En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Attentats en Espagne: un imam marocain soupçonné d'avoir "mangé le cerveau des jeunes"

A picture taken on August 19, 2017 shows a building (L) allegedly used as a mosque by imam Abdelbaki es Satty in Ripoll. The El Pais daily, quoting police sources, said the imam could be one of the dead in the explosion of Alcanar. Drivers have ploughed on August 17, 2017 into pedestrians in two quick-succession, separate attacks in Barcelona and another popular Spanish seaside city, leaving 14 people dead and injuring more than 100 others.
 

Il est parti mardi en disant qu'il allait en vacances au Maroc. Abdelbaki Es Satty est soupçonné d'être lié à la cellule jihadiste responsable des attentats de Barcelone et Cambrils.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • toulousainmalin
    toulousainmalin     

    Incroyable comment peut on laisser acceder aux responsabilités de guide spirituel quelqu'un qui a fait de la prison pour traffic de drogue. Les cadres de la religion musulmane ont vraiment un gros boulot à faire sur le recrutement l'enseignement et l'interpretation de leur religion ça devient urgent là.

  • SuperContribuable
    SuperContribuable     

    Conclusion : Chaque musulman peut rapidement devenir un terroriste s'il croise le chemin d'un imam...
    Et ça personne ne veut l'entendre.
    Encore du boulot pour la censure bienveillante de BFM !!!

    danbas84
    danbas84      (réponse à SuperContribuable)

    Le gouvernement précedent devait fermer une centaine de mosquée pour appel au djiad et à la haine contre les francais.....seulement 2 ont été fermés !

Votre réponse
Postez un commentaire