En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Attentat d'Orlando: le choc à la une des journaux du monde entier
 

Après le pire attentat homophobe de l'histoire des Etats-Unis, les questions se multiplient à la une de la presse. Entre recueillement et incompréhension.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Bebert10
    Bebert10     

    Tout cela est terrible. Mais que font les politiques a part de beaux discours??? Les pleurnicheries ca suffit, il faut agir !!!!!

  • marco3340
    marco3340     

    En banalisant et en légalisant l'homosexualité, certains pays, plus que d'autres ont exposé leur population à des représailles de fanatiques opposés au principe même de l'homosexualité

  • LiKaO
    LiKaO     

    Il me semble que le grand, très grand Donald Trump avait dit qu'un attentat du style du 11 Novembre n'aurait pas eu lieu aux États-Unis car avec leurs législation sur les armes, les clients aux terrasses se seraient défendus...
    Bref encore un bien triste événements pour de pauvres familles, courage...

    raslebol08
    raslebol08      (réponse à LiKaO)

    Bonne analyse, preuve que le monde marche sur la tête, quand je vois les USA pays normalement civilisé avoir un personnage comme TRUMP à la course à la Présidence. Ce genre de fusillade doit faire remonter des mauvais souvenirs chez nous. Une pensée pour toutes ces familles endeuillées.

    raslebol08
    raslebol08      (réponse à LiKaO)

    Bonne analyse, preuve que le monde marche sur la tête, quand je vois les USA pays normalement civilisé avoir un personnage comme TRUMP à la course à la Présidence. Ce genre de fusillade doit faire remonter des mauvais souvenirs chez nous. Une pensée pour toutes ces familles endeuillées.

Votre réponse
Postez un commentaire