En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fabrice Leggeri, le patron de l'agence Frontex
 

Le patron de l'agence de surveillance aux frontières de l'Union européenne attend un nouveau cadre juridique pour que ses agents puissent avoir accès aux fichiers d'information.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    Frontex, le contrôle des frontières de Schengen est leur première obligation!
    Allez voir si vous arrivez à rentrer aussi facilement en Russie, Canada ou Australie...

  • AgentK3
    AgentK3     

    Frontex qui va chercher les illégaux au lieu de faire son taf aux frontières...
    Ou sont les millions d'€uros injectés dans FRONTEX? cette grosse passoire à illégaux!
    maintenant tous les pays européeens ferment leurs frontières un part un et ce n'est pas plus mal...

  • AgentK3
    AgentK3     

    Frontex "la grosse passoire à illégaux et terroristes" censé garder nos Frontières... Si les 2 premiers terroristes sont passés par la Grèce il y a de grande chance que le troisième en vienne aussi!

  • Rians83
    Rians83     

    Il occupe de hautes fonctions depuis 2012....
    Il n'y a rien là?
    A menteur menteur et demi

  • kalispera
    kalispera     

    Qu'on leur laisse faire leur vrai boulot ramener les migrants d'où ils viennent au lieu de les aider à venir.

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    C'est pas moi , c'est l'autre...............

  • zombie-france
    zombie-france     

    Arrêtons d'être manipulés par les médias et les politiques, nous savons que le vendredi 13 à 22h30, c'était sabbat et pas un membre de la communauté juive dehors ni en terrasse ni en concert. Le Bataclan a été revendu le 11 septembre au groupe Lagardère par une famille juive propriétaire des lieux depuis 40 ans
    Michel Emsalem, propriétaire de l'Hyper Cacher, avait vendu son magasin la veille de l'acte terroriste au cours duquel quatre personnes -enterrées par la suite en Israël- ont été retrouvées mortes.

Votre réponse
Postez un commentaire