En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Attaque chimique en Syrie: Moscou dit avoir des éléments impliquant les rebelles

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    Syrie : Michel Collon dénonce pertinemment la propagande de guerre de l’oligarchie.
    Invité vendredi 6 septembre dans un numéro de « Ce soir ou jamais » consacré au thème « Intervenir ou pas en Syrie : le dilemme ! », le journaliste belge Michel Collon rappelle quelques grands principes de la propagande de guerre que subissent actuellement les populations occidentales, dont la française :
    1) cacher les intérêts, 2) cacher l’histoire – il rappelle au passage que Roland Dumas a été sollicité par le Royaume-Uni, il y a deux ans, pour participer à « quelque chose contre la Syrie », 3) diaboliser l’adversaire, 4) donner à l’intervention un habillage humanitaire et diplomatique, 5) monopoliser le débat sur les grands médias et empêcher les adversaires de s’exprimer. « Si on veut une humanité solidaire et sans guerre, il faut voir qui provoque les guerres », attaque-t-il. 08/09/13 bit.ly/1atgMzB

  • Mickelkel
    Mickelkel     

    L'ONU est de parti pris, mieux vaut croire les infos de Damas.... Ils sont vraiment a la masse ces russes

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    Il est trop tard pour avoir un jour la vérité sur cette attaque. Maintenant que les occidentaux ( France et USA) ont pris une position aussi tranchée, ils ne peuvent que maintenir leurs déclarations. Toutes preuves seront effacées, contredites ou falsifiées. Il en va de leurs crédibilités.

Votre réponse
Postez un commentaire