En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Syrie: une frappe du régime sur un entrepôt de produits "toxiques" des rebelles, selon Moscou

Des volontaires cherchent des survivants dans les décombres après les raids aériens.
 

Un nouveau bilan aggravé fait état mercredi matin de 72 tués parmi les civils, dont au moins 20 enfants.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Penfrat
    Penfrat     

    tout le monde sait que la RUSSIE est toujours dans la vérité au niveau de sa communication mais là elle nous prend pour tes lapins de six semaines

  • Penfrat
    Penfrat     

    tout le monde sait que la RUSSIE est toujours dans la vérité au niveau de sa communication mais là elle nous prend pour tes lapins de six semaines

  • norton_13
    norton_13     

    ce n'est plus pareil, entre l'armée syrienne qui lance des bombes chimiques et l'armée syrienne qui bombarde un site d'armes chimiques, il y a de la marge que nos médias et politiques français n'ont pas su prendre en considération avant de tancer El Assad

  • ksven
    ksven     

    Nous n'avons pas pu savoir qui avait fourni les dizaines de milliers de pickup Toyota à Daech, ni les mitrailleuse montées dessus. On n'a pas pu savoir qui achetait le pétrole à daech. Maintenant nous ne saurons pas qui a fourni les gaz de combats a al Qaida. Tout va bien.

Votre réponse
Postez un commentaire