En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une défaillance du véhicule pourrait expliquer l'exécution des deux journalistes à quelques kilomètres de la ville de Kidal.
 

Au moins 35 personnes ont été arrêtées en 48 heures dans la région de Kidal, après la mort de deux journalistes français de RFI. Trois des quatre ravisseurs étaient connus des services de renseignement français.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Saladelle 30
    Saladelle 30     

    Tout çà c'est du pipeau ! 3 assassins auraient été identifiés ? Pipeau ! Ils ne seront jamais arrêtés, car ils sont déjà à plus de 500 km de Kidal. La Vérité, c'est que Hollande a voulu nous faire croire qu'il avait pacifié tout le Mali, alors qu'il n'a fait que des moulinets en tuant deux ou trois cents touaregs ou arabes, et c'est tout ! Hollande n'a toujours pas compris qu'on ne gagne jamais une guerre quand on a une bonne partie de la population contre soi. Voir au Viet Nam, en Afghanistan ,en Libye, en Irak, aujourd'hui en Syrie, et au Mali c'est comme ailleurs. Flamby t'es foutu ! L'Afrique est en train de virer à l'Islamisme qu'on le veuille ou non !

  • lilypop
    lilypop     

    Eh voilà ! On finit par savoir qu'après interrogatoire, des terros sont quasi systématiquement relâchés. C'est pratiquement la règle. Les islamistes qui ont mis l'Algérie à feu et à sang pendant les années 90 finiront par importer en France leur terrible guerre civile qui a fait plus de 200 000 morts.
    Toutes les conditions sont réunies pour une duplication de ce carnage. Avec les mêmes barbaries.

  • tetra
    tetra     

    Assassinat des deux journalistes !!! trois ravisseurs identifiés !!! et alors !!! qu'est ce que nous allons en faire de ces trois criminels ?? --- leur trouver des excuses et peut etre leur donner une rançon mème sans otages --- quelle esbroufe !!! cette affaire est une mascarade honteuse --- les moutons bèlent !!! et le loup fracasse ... /// .

  • 18marcel37
    18marcel37     

    Et ça continue, bizarre, bizarre !!!

    http://lesmoutonsenrages.fr/2013/11/05/assassinat-des-deux-journalistes-francais-des-temoins-avancent-la-these-dune-bavure-militaire/

  • 18marcel37
    18marcel37     

    Saurons nous un jour la vérité ???? Qui croire vu la version du lien ci-dessous qui ne m'étonnerait pas du tout malheureusement pour notre armée. Si cela était la bonne version des faits, flamby et sa clique nous auraient encore menti !!!
    http://allainjules.com/2013/11/05/bavure-militaire-mali-al-watan-accuse-larmee-davoir-tue-les-journalistes-de-rfi/

  • retif2013
    retif2013     

    En attendant, on n'entend plus parler des "valeurs" de la France ... Il est vrai que pour les ravisseurs, c'est une définition particulière .....

  • Saladelle 30
    Saladelle 30     

    Puisqu'ils sont identifiés, pourquoi ils ne sont pas arrêtés ? La trouille ? Ils sont protégés et cachés par la population qui les considère comme des Résistants ! La France ne fait là-bas que du néo-colonialisme à cause des Mines de minerai d'Uranium ! Il faut appeler un chat....un chat !!!

  • Caton l ancien
    Caton l ancien     

    Pour ça ils faudrait que les journalistes informent, c'est à dire qu'ils transmettent des informations certaines, confirmées par plusieurs sources. Or, la recherche de nos journalistes c'est le scoop : il faut être le premier à publier quelque chose, même si ça consiste à colporter une rumeur non confirmée ou un ragot calomnieux. Mettre au conditionnel permet de dire a posteriori "j'avais prévenu que c'était pas sûr" et le tour est joué.

  • Etiennedu33
    Etiennedu33     

    Si réellement ils sont identifiés, pas de pitié pour des bêtes pareilles, et encore c'est faire insulte aux animaux que de les appeler comme ça: rouvrir le bagne et les faire bosser au pain sec et à l'eau jusqu'à la fin de leur vie. Mais non, nous sommes "civilisés", alors laissons-les faire, ne sanctionnons pas à la hauteur de l'horreur....

  • .MéLUSINE
    .MéLUSINE     

    Serait-il possible d'avoir des informations au présent et non au conditionnel ?
    Ou alors fermer sa g......le comme disait Coluche !

Votre réponse
Postez un commentaire