En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Sean Spicer, le porte-parole de la Maison Blanche.
 

"Attention à une éventuelle riposte," préviennent les Etats-Unis qui craignent une nouvelle attaque chimique de la part des forces de Bachar al-Assad.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Richard de France
    Richard de France     

    Informations importantes !
    Comme tout le monde sait que l'armée Syrienne est en train de gagner la guerre contre Daesh (qui dure depuis 2011) et qu'elle ne prendrait jamais un tel risque, qui serait 1 prétexte pour que Washington intervienne militairement -
    Cela veut donc dire que la maison Blanche, prépare les esprits, qu'il va y avoir une autre attaque chimique, et que L'OTAN (dont, la France) prévoit d'intervenir contre l'armée syrienne, avec objectif de neutraliser le gouvernement en place (Bachar el Assad) - ce que Daesh na pas réussi a faire.

  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    "Un mensonge répété 1 000 fois devient une vérité"

  • De Bredevan marc
    De Bredevan marc     

    Etonnant comme les médias occidentaux, notamment européens, pourtant si prompts à souligner combien l'administration américaine... sous Trump (avant, tout était vrai, n'est-ce pas Mr C. Powell) ne diffuse que des Fake News semblent tout à coup prêts à cautionner cet appel à ingérence injustifiée en vue de commettre en toute illégalité internationale des crimes contre l'humanité en bombardant sous prétexte de représailles quand ce n'est pas par anticipation des civils par "erreur", des militaires qui défendent un régime et accessoirement une population qui craint les terroristes, ces gentils rebelles tant qu'ils sont, pour les USA, opposés au (méchant) Poutine!.

  • boulette34
    boulette34     

    LOL ça y est on est reparti....c'est comme les armes de destruction massive de SADAM HUSSENT

Votre réponse
Postez un commentaire