En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Selon la France et les Etats-Unis, la Syrie dispose de plus de mille tonnes d'agents chimiques de guerre.
 

La proposition russe formulée lundi à Damas consistant à accepter le contrôle de son stock d'armes chimiques, pourrait amener à l'adoption d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU. Mais comment, concrètement, s'organiserait la destruction de cet arsenal? BFMTV.com fait le point.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Ne demandez pas à hollande, il ridiculiserait encore un peu plus la France.

  • kaoms
    kaoms     

    La Commission d'enquête mandatée par l'ONU sur les crimes contre les droits de l'Homme en Syrie dénonce des "crimes contre l'humanité" commis par les forces gouvernementales et des "crimes de guerre" commis par l'opposition armée dans son dernier rapport. Elle mentionne sans pouvoir les confirmer "des allégations (...) concernant l'utilisation d'armes chimiques, principalement par les forces gouvernementales".

    "Sur la base des éléments de preuve actuellement disponibles, il n'a pas été possible de parvenir à une conclusion quant aux agents chimiques utilisés, leur système vecteur ou les auteurs de ces actes. Les enquêtes se poursuivent", affirme le rapport.
    "Les forces du gouvernement et de ses partisans ont continué de lancer des attaques généralisées contre la population civile, commettant meurtres, tortures, viols et disparitions forcées constitutifs de crimes contre l'humanité", souligne ce rapport rendu public aujourd'hui à Genève.

    Il dénonce également "les groupes armés antigouvernementaux (qui) ont commis des crimes de guerre, notamment des meurtres, des exécutions sans procédure régulière, des actes de torture, des prises d'otages et des attaques contre des objets protégés".

    La Commission d'enquête dirigée par quatre juristes internationaux soumet ce rapport portant sur la période entre le 15 mai et le 15 juillet 2013 au Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies pour qu'il soit ensuite adressé au Conseil de sécurité.(e 11/09/2013 à 10:32 le figaro)

  • Lhabit En Fleur
    Lhabit En Fleur     

    EN ATTENDANT POUTINE AS BIEN HUMILIE BARAK ET FLAMBY
    ET C PAS LES USA QUI COMMANDE MAINTENANT CES POURRIS QUI ECOUTENT TOUT
    AU PASSAGE JE SAIT QUE POUTINE AUSSI EST UNE ORDURE ALORS QUI CHOISIR LA PESTE OU LE CHOLERA?

  • Carambar
    Carambar     

    un tiers du pays est en ruine en 3 ans : des tas de pierres inhabitables comme Haïti après le tremblement de terre ....suffit d'attendre et de ne rien faire ce qui sera fait car irréalisable

  • Damien Barataud
    Damien Barataud     

    Que l'on détruise les armes chimiques de Damas soit! Mais qu'en est il des armes chimiques détenues par les rebelles comme le prouve les témoignages de plus en plus nombreux en ce sens et même la mise en garde de l'iran en début d'année en ce sens?

  • erma17
    erma17     

    A méditer... http://www.youtube.com/watch?v=owXtjrWACLg

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et pendant ce temps les bombardements conventionnels continuent et les bilans humains s'alourdissent.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pourquoi focaliser sur les armes chimiques, je croyais que ce qui était grave c'était les civils massacrés. Donc j'en déduit qu'ils ne le sont plus. BFM pourrait il engager sa crédibilité de média d'information pour confirmer ?

  • didier1604
    didier1604     

    malin les Russes !!

  • booboo
    booboo     

    zt qui va démanteler les armes chimiques d 'Israël, de la RUSSIE des U.S.A de la CHINE de la OREE DE NORD DE L INDE DU PAKISTAN DE LA FRANCE ET AURES PAYS ?????

Votre réponse
Postez un commentaire