En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Barack Obama
 

Le Connecticut, le Colorado ou encore l'Etat de New York ont récemment durci leurs lois relatives aux armes d'assaut. Insuffisant pour le président américain qui ambitionne une grande réforme nationale mais se heurte aux défenseurs acharnés du second amendement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mais bon on va braquer les projecteurs sur certaines familles en deuil et prétendre que ce n'est pas politique. Étrange que celui qui a versé 80 milliard de dollars à l'industrie automobile ne reçoive pas des familles des victimes de la route.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Que les gens qui ne veulent pas des armes n'en possèdent pas. Qu'elles aillent s'installer dans ces grandes villes où les armes sont interdites et où la violence des gangs fait rage. En réalité ces gens déménagent (preuve qu'ils sont pas complètement c*ns) de ces endroits mais veulent instaurer dans leur nouveau chez eux où ça se passe bien (d'où le "complètement" ; et drôle de coincidence ces pays où ça se passe bien sont libéraux avec les armes), les causes des troubles des endroits qu'ils fuient. Comme tant d'autres gens qui quittent des régions pour une soit disant raison et font tout pour la reproduire sur leur lieu d'accueil. Je ne citerais personne ...

Votre réponse
Postez un commentaire