En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un membre de l'organisation Greenpeace déguisé en ours polaire demande la libération des membres de l'équipage du navire Arctic Sunrise arraisonné par les autorités russes mercredi dernier.
 

Le président russe, Vladimir Poutine, s'en est pris mercredi aux méthodes de Greenpeace, justifiant l'arraisonnement musclé de son navire Arctic Sunrise et le placement en détention de l'équipage.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • MonsieurX
    MonsieurX     

    Ca fait plaisir de voir qu'on les remet à leur place !
    C'est marrant mais je ne les ai jamais vu essayer de grimper sur une centrale nucléaire russe, à mon avis ils se seraient fait canarder. Pas comme en France, où on les laisse faire ce qu'ils veulent, même s'ils posent des problème de sécurité...

  • guisaim
    guisaim     

    Que nos gouvernants prennent exemple lors de transports de déchets nucléaires ou pénétrations dans une enceinte nucluaire voire même la destruction de champs OGM. Ca ferait les pieds à certains apprentis sorciers !

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Pourquoi personne ne hurle contre Poutine ? Enfin je parle de tous les assos sectaires de gauche si prompt a gueuler ! La personne ,étrange et bizarre ,serait ce qu' ils savent qu ils ne vont pas faire plier le président de la Russie?

Votre réponse
Postez un commentaire