En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un café Starbucks a décidé d'interdire provisoirement son accès aux femmes en Arabie Saoudite. (Photo d'illustration)
 

Un Starbucks situé à Ryad, en Arabie Saoudite, a interdit provisoirement l'entrée de son commerce aux femmes, après l'effondrement du mur de séparation des clients en fonction de leur sexe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • gaby22
    gaby22     

    et après ça on veut nous faire croire qu'ils sont comme nous !!!!!!!!!!!!!

  • Sherya1
    Sherya1     

    C'est en Arabie Saoudite et pas en France il font se qu'il veut. Arrêté d'ouvrir vos bouches la.

    Dodiepsg
    Dodiepsg      (réponse à Sherya1)

    Exactement, je suis d'accord avec toi.

  • al Azar
    al Azar     

    .

  • gugus67
    gugus67     

    Pourquoimettrecetarticle sur votre site avec miss censure

  • Hamham
    Hamham     

    Quelle tristesse et peu de réaction de la Communautè internationale. La Diplomatie économique a pris le dessus hélas. De plus la chaîne Starbucks cautionne cela. Je n'irai plus manger dans ce "restaurant".

    al Azar
    al Azar      (réponse à Hamham)

    UN GRAND PAYS FEMINISTE QUI EVOLUE !!!
    Après l’élection historique de 17 femmes saoudiennes aux postes de conseillères municipales, la monarchie a encore des progrès à faire en matière de droit des femmes : celles-ci doivent siéger à part, et ne peuvent pas parler à leurs homologues.

    En Arabie saoudite, les femmes nouvellement entrées en politique pourront donc être entendues, mais pas vues, par leurs homologues masculins. En effet, celles-ci ont reçu l’ordre de siéger dans un endroit à part, et de ne communiquer avec les conseillers que par voie électronique.
    17 femmes élues, dont une à La Mecque, pour une première historique
    Si deux conseillères ont bien tenté d’émettre des protestations, leur demande a rapidement été rejetée par les ministres du gouvernement, ce qui a fait grincer des dents les féministes.

    «Je suis vraiment fâchée», a déclaré l’activiste Samar Fatany au quotidien américain Wall Street Journal, ajoutant que cela ne sert à rien de les «exposer pour faire le show et d’ensuite les marginaliser». Une autre militante, Hatoon al-Fassi, explique qu’elle «pense qu’ils ne veulent pas vraiment que les femmes gagnent».

    En décembre 2015, les femmes ont été autorisées, pour la première fois dans l’histoire de l’Arabie saoudite, à voter et à se présenter aux élections municipales. Sur 978 candidats, seules 17 femmes avaient ainsi obtenu un siège. Quant au taux de participation des femmes saoudiennes, il était resté très faible, avoisinant 10% des électeurs.
    Le pays compte environ 25 millions d' habitants et habitantes !!!

    BOURRAGE DE CRÂNE ET ALIBI !
    ET LES MEDIA ONT MARCHE !

  • gugus67
    gugus67     

    On se retrouve au moyen âge avec ce pays . le boycot du pétrole jusque les droits de chaque citoyen soit respecté ; et vous verrez que ces émirs qui se croient des dieux deviendront .

  • gugus67
    gugus67     

    On se retrouve au moyen âge avec ce pays . le boycot du pétrole jusque les droits de chaque citoyen soit respecté ; et vous verrez que ces émirs qui se croient des dieux deviendront .

  • colt13
    colt13     

    AMIS DE NOTRE GOUVERNEMENT

  • colt13
    colt13     

    sans commentaire aux amis de hollande et sarko

Votre réponse
Postez un commentaire