En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Après 520 jours d'isolement, ils "débarquent" sur mars
 

Le teint pâle mais souriants, les six volontaires de la mission Mars500 sont sortis vendredi de leur capsule après 520 jours d'enfermement, une expérience visant à tester l'aptitude des hommes à résister à l'isolement lors d'un voyage vers Mars.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Watchtower
    Watchtower     

    La connaissance c'est comme la confiture; moins on en a et plus on l'etale.... La plupart des gens qui affichent des messages ici n'ont aucune idee de ce que la recherche spatiale apporte au developpement de notre espece. Velcro, joints en caoutchouc... Des milliers d'objets de la vie quotidienne sont la grace a la NASA et a l'ESA. Sans elles, oublie votre portable, pas de satellites, tele... Vous avez raison, la population vient de depasser les 7 milliards. Rappelez-vous, il y a 500 ans Dieu nous disait que la terre etait plate.

  • mlopss
    mlopss     

    aventure qui servira je n'en doute pas à la recherche.
    Quel exploit, vivre 520 jours dans cet isolement !!!
    Bravo.....et heureusement qu'il y a des personnes pour faire avancer la recherche.

    Aux détracteurs ... qui commentent sans savoir ou parce qu'il n'ont rien d'autre à dire, vous n'etes pas des exemples de démocratie et de savoir......en gros, d'un ane on en fait pas un cheval de course............

  • onnesaitjamais
    onnesaitjamais     

    A moins que ce soit les russes, les chinois, l'INDE, et l'afrique, les pays qui rachètent tout sur leur passage.

  • et cestpourquand?
    et cestpourquand?     

    Certainement, mais pour les a a a a a a a a a a a a a a rrières petits de petits enfants, les premiers ne reviendront pas, ils vont se perdre dans leur folie.

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    il y a d'autres priorités sur terre qui seraient plus utiles de budgétiser. Je n'en cite aucune, il y en a trop

  • CLR
    CLR     

    Expérience intéressante en effet, une simulation parfaitement reproduite, mais justement il s'agit de simulation, rien d'autre. L'ingénieur le dit lui-même "je savais que l'équipe était à côté..." Autrement dit, tous avaient conscience qu'aucun problème véritable ne pouvait leur arriver. Ils étaient sur Terre, pas sur Mars. Ils se savaient en sécurité totale et ça change tout sur l'aspect psychologique. Le seul aspect psychologique ici, c'est l'isolement total, longue durée. Eprouvant, mais ça n'a rien à voir avec une vraie mission avec des risques très concrets.

  • Z-Machine
    Z-Machine     

    C'est quoi cet argument bidon comme quoi la condition humaine de certains pays interdiraient d'autre d'essayer d'aller toujours plus loin dans les connaissances de notre univers ?

  • Z-Machine
    Z-Machine     

    En quoi est-ce une connerie ? argumente donc ça t'évitera d'en dire une.

  • Z-Machine
    Z-Machine     

    ...un jour quitter notre planète donc oui ce serait une avancée scientifique.

  • Z-Machine
    Z-Machine     

    La 1ère mission vers Mars sera internationale : usa, europe, une pointe de russie et un petit chinois pour la forme enfin à condition que la géopolitique de notre planète n'ait pas subie un bouleversement d'ici là... à ce moment là je pense que le chinois sera absent.

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire