En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les chiens britanniques peuvent se réjouir, ils vont toucher une retraite.
 

Au même titre que n'importe quel agent, la police d'un comté britannique a estimé que les chiens policiers méritaient de toucher une retraite. Ils percevront une pension à hauteur de 1.800 euros sur trois ans.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Irminsul
    Irminsul     

    Je me vois bien épouser ma chienne... Je l'aime et je crois que c'est réciproque !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Si nos besoins se limitaient à 1 toit, 1 repas par jour et 1 visite chez le véto tous les 6 mois on aurait jamais eu besoin de créer la monnaie. Vouloir financer des êtres incapables de commercer est une idée stupide relevant de la démagogie et de la bêtise crasse pure et simple. C'est quoi la prochaine étape, on les autorise à conduire une voiture, à louer un dvd ou à voter ? Non parce que ne pas le faire serait discriminatoire, hein ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @Ebichu c'est bien une mentalité de m*rde de considéré une pratique de certains comme une généralité et s'en servir pour justifier n'importe quoi. Vous seriez pas une sorte de militant associatif à tout hasard, parce que c'est bien le genre.

  • Irminsul
    Irminsul     

    Qu'est ce qu'il y a de pathétique ? C'est très bon le steak de cheval !

  • Ebichu
    Ebichu     

    ce personnage est un idiot.. Bien au contraire, la façon dont nous traitons nos animaux est le reflet de notre société, en l'occurrence les anglais sont bien en avance sur la france à ce sujet, nous quand nos chevaux de courses ne peuvent plus courir on les envoie à l’abattoir, c'est pathétique

  • Irminsul
    Irminsul     

    Un personnage historique maintenant dans le camp des indigents, disait en septembre 1938 une chose qui fait sourire de nos jours et peut-être prophétique, qui sait ? : "Quand dans un pays, on adore les animaux au point de créer pour eux des cimetières, des hôpitaux et des maisons, quand on y fait des legs à des perroquets, on peut être sûr que la décadence à commencé."

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    50 Euros par mois pour le maître et un chien qui à servi sont pays, c'est correct et pas extravagant. Une caresse quotidienne aurai suffit, mais bon !

  • gazette30
    gazette30     

    n'importe quoi!!!!!!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire