En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Ambassadeur" de l'opposition syrienne à Paris : un acte hostile selon Damas

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • michel lavenne
    michel lavenne     

    à la place de faire venir un ambassadeur pourquoi ne va t' il pas voir directement ASSAD mais c'est pas le courage qui l'ètouffe il ferait mieux de s'occuper de la France qui souffre et qui va souffrir de plus en plus. pour qui se prennent t' ils avec fabius ! ils cherchent la M***E !!cela n'est pas bon pour le prestige de la Fance qui s'effondre de jour en jour !!!!

  • biendici
    biendici     

    La France parvient à se mettre tout le monde à dos! Faut le faire. Qu'on laisse donc ces arabes se débrouiller et régler leurs comptes entre eux!

  • Xuan
    Xuan     

    ...et une ingérence manifeste dans les affaires intérieures de la Syrie, qui bafoue le droit international.
    Voilà une excellente opération : la France n'a plus les moyens de faire la loi, et surtout pas toute seule, Fabius et Hollande se préparent un accueil glacial dans l'arène internationale et quelques retours de bâton.

  • padepitie
    padepitie     

    Ne pas oublier que le moyen orien est devenu le terrain de jeu de l'Iran qui avance masqué derriere des idées religieuses, et dans tous les sens .C'est une partie ou tout ce joue sur plusieurs coups d'avance....MOins on s'en mêle moins on risque le revers dans la gueule.

  • mtmt
    mtmt     

    Il a raison M. Ali Heydar !

Votre réponse
Postez un commentaire