En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L’international algérien Madjid Bougherra, "kidnappé" par de faux terroristes dans l'émission "Otages".
 

Après la diffusion d’une émission de caméra cachée simulant des prises d’otages, le gouvernement algérien menace de fermer des chaînes de télévision banalisant la violence.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Pseudome
    Pseudome     

    L'Algérie a bien raison, en France aussi, nous voulons de bien meilleures émissions ... que la violence en soit exclue. Place aux vies d'êtres heureux ... Montrer continuellement le bonheur, la réussite etc ...

  • AgentK3
    AgentK3     

    On s'amuse comme on peut là-bas!... Ce qui serait aussi marrant c'est que la vraie police intervienne et leur en colle 2 dans la tête en prenant nos faux preneurs d'otages pour des vrais...

Votre réponse
Postez un commentaire