En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Algérie - le bilan d'une opération sanglante

Le site gazier d'In Amenas
Le site gazier d'In Amenas - © DR

Vingt-et-un captifs ont péri durant les quatre jours de prise d'otages sur un site gazier en Algérie, alors que 32 ravisseurs ont été tués par les forces spéciales de l'armée qui ont mené un assaut contre le complexe, selon un bilan provisoire officiel.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
9 opinions
  • jojobo,

    De la guerre de Lybie , de Syrie et d'irak , mais aussi ils sont armes par l'arabie saoudite et le qatar... cherchez l'erreur!!

  • prob5763,

    Le peuple malien avait à choisir entre la peste de Traoré, et, le choléra des islamiste. Il se présente une troisième voie: la France. Espérons que ce sera pas la pire!

  • MASRX552,

    Et d'où proviennent les armes des terroristes ???

  • jojobo,

    Les algerians ne font pas dans la dentelle et ils ont raison. Ils ont eux même pratique la guérilla et savent donc bien la combattre. C'est effectivement désolant pour les expatriés qui ont été tues mais ils étaient je pense bien au courant des risques encourus en acceptant de travailler dans ce secteur. Négocier avec les terroristes c'est leur donner soit de l'argent soit des armes qui se retourner ont contre nos troupes. Pour une fois l'algerie a pris la bonne décision , mais plutôt parce qu'elle y avait un intérêt économique que pour lutter contre les islamistes. Faut pas se leurrer

  • Reick,

    Bah voilà, eux, ils ne se font pas chier, vous voulez jouer aux plus malins, oké, on vous rentre dedans, rien à foutre. Les Algériens ont parfaitement répondu à la situation, ils y réfléchiront à deux fois la prochaine fois et elle n'est pas pour tout de suite.

  • Toa Thien,

    C'est une bien triste nouvelle que de se retrouver avec autant de victimes parmi les otages; cependant, il est plus que probable, compte tenu de la personnalité (si j'ose dire...) des "nuisibles" que l'ensemble des otages étrangers auraient été exécutés à partir du moment ou ces extrémistes décérébrés ne pouvaient plus fuir tranquillement et que par conséquent les otages n'avaient plus de "valeur marchande" ; par ailleurs étant tous , selon toute vraisemblance candidats à ce qu’ils appellent le « martyr » il n’était guère envisageable de pouvoir espérer quoi que ce soit de la part de ces déchets de l’humanité ; l’action immédiate et violente était probablement sinon la meilleure solution, tout au moins la moins mauvaise permettant de récupérer au moins quelques otages vivants..

  • babord,

    sur l'air du ni-ni, votre présentatrice TV semble plus soutenir la cause des preneurs d'otages que l'action des forces algériennes et françaises en ignorant superbement la souffrance du peuple malien.

  • HONEY29,

    François Hollande président de la république Française, annonce que l'Algérie a pris les bonnes décisions , comment aurait il réagi si il avait appris que 15 Français étaient aux mains des ravisseurs ? aurait il eu le même discours ,je pense que non

  • mjaz3,

    pk BFMTV, vous ajoutez le nombre de morts terroristes aux innocents? les conciderez-vous comme des victimes?

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •