En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Louer son bien via Airbnb peut parfois réserver de mauvaises surprises
 

A San Francisco, deux hommes ont cessé de payer l'appartement qu'ils avaient loué via le site Airbnb, malgré les menaces de coupure d'électricité de la propriétaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • louera
    louera     

    Airbnb est loin d'être le site compétent en matière de location qu'il voudrait faire croire.
    Les voyageurs et les propriétaires n'ont aucun recours réel en cas de problème, le site ne respecte pas la loi en n'exigeant pas des propriétaires qu'ils fournissent un descriptif, un état des lieux avec inventaire et éventuellement un contrat pour les voyageurs.

    Pour les propriétaires, l'identité des voyageurs n'est pas toujours correctement vérifiée, il n'y a même pas de numéro de téléphone où les joindre et certains ne veulent pas montrer leurs papiers d'identités de telle sorte que vous hébergez des inconnus non traçables en cas de souci en particuiier en ce qui concerne des étrangers

    Airbnb s'arroge le droit de ne pas prendre de caution et interdit au propriétaire d'en prendre. Il n'a aucun pouvoir pour faire payer ce qu'ils doivent à des voyageurs qui disparaissent de la circulation, après avoir commis des dégradations.
    Leur médiation virtuelle est fictive et fait perdre du temps à tout le monde quand la priorité est de remettre les lieux en état. (ex : cuvette WC cassée, four micro-onde explosé, stores déchirés, matelas tâché, canapé défoncé ...)
    Seul le désir de récupérer la caution pousse certains voyageurs à respecter les lieux, or Airbnb "bannit" (sic) de son site les propriétaires qui prennent une caution à l'entrée dans les lieux, pour "violation de leur loi" (sic) non conforme à la loi française

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Elle s'en sort bien finalement !

  • tagada4985
    tagada4985     

    Et encore vous parlez d'appartement, si c'est un terrain agricole vous pouvez le considérer comme perdu, vous sponsorisez l'agriculteur qui vous vole en toute légalité. Un véritable scandale des profiteurs pollueurs.

  • Collin
    Collin     

    devraient

  • Collin
    Collin     

    Lorsque des locataires ne payent pas, les propriétaires devrait pouvoir récupérer le bien sur le champ par expulsion opérée par les force de l'ordre au besoin.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Rendez vous compte : un américain qui panique pour 2 semaines. Allez, qui se dévoue pour lui annoncer qu'il faut au minimum 1 an et demi en France pour récupérer son appartement ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ils ont les mêmes que chez nous ... Enfin la Californie c'est l'état le plus européen des USA.

Votre réponse
Postez un commentaire