En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Rémi Plesel, le copilote de l'avion AirAsia qui s'est abîmé en mer fin décembre 2014.
 

 Les analyses des boîtes noires de l'appareil, qui s'est abîmé fin décembre en mer de Java, ont révélé que le copilote français se trouvait aux commandes au moment du crash.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • direvrai
    direvrai     

    Comment préparer le terrain pour, à terme, accuser le pilote.
    Il est mort, c'est bien pratique...

    brindacierfifi12
    brindacierfifi12      (réponse à direvrai)

    hé oui ! les morts ne peuvent plus parler.

  • brindacierfifi12
    brindacierfifi12     

    Serait-ce un acte délibéré de ce Jeune donc endoctriné lui aussi ?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à brindacierfifi12)

    Le seul acte délibéré serait de la part de la compagnie d'avoir omis divers détails en rapport avec la sécurité pour grappiller du temps et économiser de l'argent sur le dos de la maintenance par exemple.

Votre réponse
Postez un commentaire