Afrique du Sud : nouvel accès de violence dans une mine

BFMTV ET AFP
Le 03/09/2012 à 16:53
Mis à jour le 03/09/2012 à 16:54

Une nouvelle flambée de violence a fait au moins quatre blessés dans un mine d'or sud-africaine ce lundi, alors que la justice s'apprêtait à libérer sous conditions la plupart des mineurs interpellés lors de la fusillade de Marikana le 16 août.

Selon la porte-parole de la police Pinky Tsinyane, quelque 200 hommes armés de bâtons et de barres de fer tentaient de bloquer les accès à la mine d'or de Modder East, à Springs (à environ 30 km à l'est de Johannesburg), quand les forces de l'ordre sont intervenues.

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?