En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
South African president and African National Congress (ANC)'s president Jacob Zuma delivers a speech during the Party official launch of the Municipal Elections manifesto on April 16, 2016 in Port Elizabeth, South Africa. Embattled South African president Jacob Zuma said on April 16, 2016 a vote for the ruling party was a vote for the constitution, just two weeks after the Constitutional Court slammed him for flouting the country's paramount law.
 

Ce jeudi, l’actuel président africain a été blanchi dans une affaire où des soupçons de corruption planaient sur lui.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire