En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La catastrophe a tué au moins 300 personnes, transformant le village d'Aab Bareek en cimetière.
 

Plongés dans le dénuement le plus total, les survivants des glissements de terrain survenus dans le nord-est de l'Afghanistan recevaient dimanche une aide d'urgence. La catastrophe a tué au moins 300 personnes, transformant leur village en cimetière.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Bilivine
    Bilivine     

    Merci, ça fait du bien de lire un peu de lucidité de temps en temps !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    En tant que pays indépendant qui a maintenant son avenir en mains et qui a plus ou moins fait le choix de vivre comme au moyen-age en se foutant royalement des avancées technologiques et règles de construction modernes dans la majeure partie de ce territoire, il ne leur reste plus qu'à aider leurs compatriotes avec toute la ferveur et la solidarité légendaire qui les caractérisent.
    En résumé qu'ils se débrouillent pour secourir leurs frères dans la détresse mais de grâce laissez l'Occident hors de tout ça.

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    NO COMMENT !

Votre réponse
Postez un commentaire