En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un policier à Ferguson, dans le Missouri, le 18 août 2014, lors d'une manifestation après la mort de Michael Brown, un adolescent noir abattu par un policier blanc.
 

Michael Brown, Tamir Rice, Eric Garner, et, depuis jeudi, Rumain Brisbon: l'actualité de ces dernières semaines, aux Etats-Unis, a ravivé le problème des violences policières, sur fond de tensions raciales persistantes. Un fléau qui pousse la classe politique à prendre des mesures, alors que la police américaine témoigne d'une militarisation croissante.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le second agent a attrapé un gus de 2m et 150kg pour aider la demi douzaine d'agents qui tentaient tant bien que mal de le maitriser.
    Il est "trop armé" ?
    Vous proposez quoi, qu'on lui coupe les bras ?
    Bah non on est pas des extrémistes, hein, on va le faire bosser les mains attachées dans le dos ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Aucun ne faisait partie d'un swat. Aucun ne portait d'appareil tactique. Aucun ne conduisait un véhicule blindé.

    Bref ça n'a rien à voir, mais pourquoi se priver d'une polémique à pas cher, pas vrai ?

  • gigi3873
    gigi3873     

    Personnellement je m'en moque! On a assez de problème chez nous sans avoir a penser si la police américaine et oui ou non trop armée. On ferait mieux de désarmer les musulmans intégristes de toute nature

  • Yoannbzh
    Yoannbzh     

    Que la police américaine devienne comme en France, et là, ça sera catastrophique pour leur gueule.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Tout est prêt pour mettre en place une dictature dans ce pays sous couvert de maintien de l'ordre, on a déjà droit au Patriot Act, aux abus des agences de surveillance bien aidées par les grandes entreprises de l'informatique. A un certain stade trop de sécurité ça tue. Mais j'avoue sans vouloir tout ramener à la France que par rapport à eux je ne serais pas contre un rehaussement du potentiel et des effectifs policiers chez nous, évidemment sans sombrer dans l'excès des forces de l'ordre étasuniennes. Excès d'effectifs qui à mon avis sont légèrement rythmés par divers lobbies militaro-industriels fortement influents.

  • clochard
    clochard     

    Alors,les voyous ont le droit d'être armés?non,la police n'est pas trop armée.
    Arrêtons d'être trop tolérant avec ceux qui ne respectent pas les lois.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à clochard)

    C'est pas une raison pour que la police se transforme en brigades de la mort, voyez l'exemple au Mexique de ce que peuvent faire des brigades policières hors de contrôle.

  • Dan24
    Dan24     

    La racaille a de de baux jours devant elle de part le monde....!

    Jacques76
    Jacques76      (réponse à Dan24)

    Fatigué ce soir .

  • Dan24
    Dan24     

    La racaille a de be

  • bourbon-one
    bourbon-one     

    On c'est fou ,garder vos info US, il yen a assez ici même si ça censure dure

Votre réponse
Postez un commentaire