En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un syndicat de pilotes conteste les accusations contre les pilotes du vol af447
 

PARIS (Reuters) - Un syndicat minoritaire de pilotes redoute une volonté de faire peser sur les pilotes la responsabilité de la catastrophe du vol...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • faize34
    faize34     

    Quand on nous dit ce que l’on ne veut pas entendre, on crie au complot. Aux personnes qui veulent à tous prix qu’Air France et qu’Airbus soient responsables, toutes autres possibilités sont inacceptables. A ce stade de l’enquête, que savons nous ? Les sondes Pitot ont gelés et ont transmises des données erronées à l’équipage. Le pilote automatique et le contrôle automatique de puissance se sont débranchés automatiquement comme cela est prévu en cas de données erronées de la part des indicateurs. L’avion a été mis dans une position « cabré » par une action sur le manche du pilote ou co-pilote. L’avion a ensuite décroché et l’équipage n’a pas pu sortir l’avion de son décrochage. Pour votre information lors de l’accident de l’A320 à Habsheim en 1988, il a été prouvé que les calculateur d’Airbus lors de l’approche du décrochage faisaient piquer l’avion afin qu’il retrouve de la vitesse. Alors pourquoi ne pas admettre qu’en situation exceptionnelle, de formation incomplète et de stress devant un événement critique, l’équipage n’a pas su gérer correctement la situation. De plus ce n’est pas la rapport définitif et le B.E.A. explore toutes les pistes pour être sur que cet accident ne se reproduise plus. Mais il est sur que si l’équipage est responsable du crash, les indemnités des familles seront moins importantes, donc les avocats ne sont pas contents et vont tous faire pour prouver le contraire, avec comme seul objectif l’argent mais pas l’expression d’une vérité qui les dérange. Par conséquence, ils mettent le doute aux familles qui se sentent trompées, et qui croient que les puissances de l’avionneur et de la compagnie font tout pour dissimuler la vérité et leur responsabilité. Si derrière les enquêtes il n’y avait pas cette pression juridique, elles seraient sûrement mieux comprises et plus sereines avec une expression de la vérité plus facile à communiquer.

  • chris51
    chris51     

    Trop d'imformatique? trop d'électronique? Peut etre plus assez de formation au pilotage de base,je ne détiens pas la réponse.

  • chris51
    chris51     

    Ce que tu dis n'est pas faux ceci dit ce n'est pas une raison pour ne pas le mettre.

  • redlion
    redlion     

    facile et pas tres honnète d'accuser des morts....
    je pense que les intérets économiques passent avant la vérité....c'est tuer tous ces gens une deuxième foi
    je peux difficilement imaginer qu'une petite erreur humaine puisse mettre en péril un avion bouré électronique avec un grand nombre de sécurité......
    si c'est le cas .....on a des question a se poser sur la fiabilité de nos avions......
    mais shut ......faut pas le dire

  • croque mais
    croque mais     

    OUI mais....l'on doit resté maitre de son véhicule cris.....clignotants ou pas !!!!

  • chris51
    chris51     

    Moi je ne connais strictement rien en aéronautique mais si ils n'avaient plus aucunes indications sur le vol ou même sur la position de l'avion lui-même,comment s'en sortir.Je pense que leur situation etait devenue ingérable.

  • lharicot
    lharicot     

    Remarquez maintenant que les pilotes sont morts, il est beaucoup plus facile de leur faire porter le chapeau. En plus question défense, ils auront bien du mal à s'exprimer, pendant que d'autres pourront faire passer la pilule

  • chris51
    chris51     

    Dans notre propre véhicule,si l'on omet de mettre son clignotant à gauche ou a droite pour tourner nous prenons le risque de se faire taper dans le cul.c'est l'une des bases du code de la route .Pourquoi alors sommes nous si nombreux a l'oublier?

  • HOHISSE
    HOHISSE     

    Si un avion perd trop de vitesse, il risque de décrocher. C'est une des bases de l'aéronautique. Pourquoi alors "cabrer" l'avion ? .....

Votre réponse
Postez un commentaire