En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
John Kerry (g.) et Serguei Lavrov, vendredi à Genève.
 

Alors que le régime de Damas salue un accord qui permet d’éviter la guerre, un influent parlementaire russe souligne l’hypothèse d’interprétations opposées entre Washington et Moscou.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "Washington et Moscou parlent-ils la même langue?". . . . :)) bien sûr ! . . . . .la langue de bois !!

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    vous savez, je ne suis qu'un ouvrier, mais à l'époque, ou l'école nous apprenait encore l'histoire géographie, je crois que qu'en russie, y parlait le russe, et aux états-unis, l'état-zuniens! j'ai bon?

  • boris2747
    boris2747     

    Quelle langue... pas le français, hein François.

  • habon
    habon     

    Will, Pourquoi je travaillerai pas pour la NSA ?
    http://www.youtube.com/watch?v=85gncii82lk

  • habon
    habon     

    Usine d'armes chimiques en Israel:http://rt.com/op-edge/israel-syria-chemical-weapons-disarmament-866/

  • habon
    habon     

    une nouvelle chaine TNT est arrivée TV Télé Bien !!!!
    http://www.telebien.com

  • habon
    habon     

    Tiens donc, un Américain sur cinq doit se battre pour manger à sa faim
    http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2013/09/13/tiens-donc-un-americain-sur-cinq-doit-se-battre-pour-manger-sa-faim-231126

  • habon
    habon     

    À se demander quelle est la drogue la plus dure pour les USA: la planche à billets ou les guerres…

    Voici quelques chiffres interressants à connaitre mais susceptibles de vous donner le « vertige » !
    9.283.000.000.000 $ – Le montant total de tous les dépôts bancaires aux États-Unis.
    La FDIC dispose que de 25 milliards de dollars comme fond d’assurance censé garantir ces dépôts.
    En d’autres termes, le ratio des dépôts bancaires totaux de l’argent du fonds d’assurance est plus que de 371 à 1.

    10.012.800.000.000 $ – Le montant total de la dette hypothécaire aux États-Unis. . Comme vous pouvez le voir, si vous pouviez prendre chaque centime sur chaque compte bancaire en Amérique ,il ne pourrait toujours pas le couvrir.

    10.409.500.000.000 $ – La masse monétaire M2 aux États-Unis.
    C’est probablement la mesure la plus couramment utilisée du montant total de l’argent dans l’économie américaine.

    15.094.000.000.000 $ – PIB américain.
    C’est une mesure de l’activité économique aux États-Unis pour une seule année.

    16,749,269,587,407.53 $ – Le montant de la dette nationale américaine.
    Il a augmenté de plus de 10 billions de dollars au cours des dix dernières années.

    32.000.000.000.000 $ – Le montant total de l’argent que l’élite mondiale a « planqué » dans les banques offshore .

    50.230.844.000.000 $ – Le montant total de la dette publique dans le monde.

    56.280.790.000.000 $ – Le montant total de la dette (gouvernement, des entreprises, des consommateurs, etc) dans le système financier américain.

    61.000.000.000.000 $ – Les actifs totaux combinés des 50 plus grandes banques du monde.

    70.000.000.000.000 $ – La taille approximative du PIB mondial total.

    190.000.000.000.000 $ – La taille approximative du montant total de la dette dans le monde entier…..Elle a presque doublé de taille au cours de la dernière décennie.

    212.525.587.000.000 $ – Selon le gouvernement américain, il s’agit de la valeur notionnelle des dérivés qui sont détenus par les 25 plus grandes banques des États-Unis.
    Mais ces banques réunies ont actif total d’environ 8,9 milliards de dollars .
    En d’autres termes, l’exposition ,des plus grandes banques des USA, aux produits dérivés en regard de leurs actifs totaux se fait dans un rapport de 24 à 1.

    600.000.000.000.000 $ à 1.500.000.000.000.000 – Les estimations de la valeur nominale totale de tous les produits dérivés mondiaux correspondent généralement à cette fourchette.
    Le ratio des dérivés au PIB mondial est de plus de 21 contre 1.

Votre réponse
Postez un commentaire