En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Angela Merkel reste "prudemment optimiste" concernant l'accord entre l'UE et la Turquie à propos de la crise migratoire - Jeudi 17 mars 2016
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • yacapa
    yacapa     

    manifestement elle est bien seule à assumer ses erreurs elle qui se croyait la chancelière de l'Europe doit faire bonne figure mais commence à perdre de sa superbe jusqu'à bientôt inévitablement s'écrouler !

  • nation française
    nation française     

    La Turquie n'est pas un pays Européen. La majeure partie de son emprise se situe en Asie. Elle a une frontière avec l'IRAK et la SYRIE, ce qui en fait un pays extrêmement dangereux car les terroristes rentreront par là. Aujourd'hui c'est Erdogan qui est assez rigide, demain ils éliront quelqu'un de plus fondamentaliste et ce sera la catastrophe. Cela n'empêche pas d'avoir de bonnes relations et des échanges commerciaux avec les Turques.

  • Adii93
    Adii93     

    Moi je pense que l'on devrait s'ouvrir à la Turquie, la Turquie n'est pas erdogan ; )

    ELIAS
    ELIAS      (réponse à Adii93)

    déja beaucoup trop de Turques en Europe . "S'ouvrir "ce serait combien en plus?

Votre réponse
Postez un commentaire