En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le logo twitter
 

Gaëlle Smet, chargée de mission pour un parti politique belge, a ironisé sur Twitter à propos de la catastrophe de Saint-Jacques de Compostelle. Cela n'a pas plu du tout à ses employeurs.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mirabelle
    mirabelle     

    Une honte de voirs que tout est bon à humour même noir le respect des familles et le drame aurai du la toucher n'a telle aucun cœur pour écrire de telle connerie sa jeunesse n'est pas une excuse

  • Vally
    Vally     

    Respect, décence, empathie sont des mots étrangers à cette jeune journaliste qui ferait mieux de changer de métier

  • claude36
    claude36     

    Elle à vu cette catastrophe à sa façon, sans penser à mal. Il est vrai que cette catastrophe n'aurait pas du avoir lieu si le conducteur de ce train n'avait pas fait de zèle pour diriger ce train. Il connaissait le trajet. Comment a-t-il pu prendre ce virage si vite, alors qu'il savait devoir arrêter sont train quatre km plus loin. Un convois de ce genre ne se manie pas comme une pine dans une culotte.

  • jean marie beau gosse
    jean marie beau gosse     

    Si elle avait eu quelqu'un de sa famille dans le train, certainement qu'elle n'aurait pas écrit ce genre de connerie !..........................

  • Bitonio
    Bitonio     

    ben y a rien de choquant c'est vrai

Votre réponse
Postez un commentaire