En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'accident du 24 juillet 2014 avait fait 79 morts à Saint-Jacques de Compostelle, en Espagne.
 

Le juge Luis Alaez, qui dirige l'enquête sur cette catastrophe, a expliqué dans un arrêt qu'il souhaitait entendre onze responsables actuels et anciens d'Adif sur l'absence de système de freinage automatique sur le tronçon où s'est produit l'accident.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire