En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La voie ferrée sur laquelle deux trains allemands se sont percutés était équipée d'un système de prévention, selon le ministre des Transports
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Crusader30
    Crusader30     

    +++++++SOURCE UN AMI CONDUCTEUR DE TGV+++++++++++++


    C'est donc le même système utilisé sur les TER qui circulent à la SNCF sur voies uniques et que l'on appelle DAAT.

    Un dispositif anti collision.

    Une impulsion électrique au niveau du passage du train qui franchit le crocodile au milieu des deux rails, ceci envoie un signal dans la cabine de conduite du train arrivant en face provoquant son arrêt d'urgence plus signal sonore très puissant,,,,,, évacuation des voyageurs de la rame et pour le conducteur partir au devant du train qui vient vers lui avec des torches rouges puissantes pour faire arrêter en urgence l'autre train...

    Donc ce serait une défaillance du système au sol, ou sur l'une des motrices....l'enquête j'espère nous le dira.... en espérant que le conducteur des tarins et comme sur un avion vérifier le bon fonctionnement de tous leurs appareils de sécurité avant de prendre le départ, s'il y a erreur d'un conducteur, ils sont malheureusement décédés.

    +++++++SOURCE UN AMI CONDUCTEUR DE TGV+++++++++++++

  • Mickael83
    Mickael83     

    Je comprend pas cette avarie normalement il ne doit pas avoir d'accident avec tout les systèmes de sécurité + le pilote qui surveille Pour moi c'est pas possible qu'une t'elle négligence soit de mise a moin que cela soit volontaire ! Ou alors il y a des handicapés mental qui s'amusent avec les boutons

  • Hamham
    Hamham     

    Quelle tristesse. Sans doute une avarie technique.

    Crusader30
    Crusader30      (réponse à Hamham)

    Si les conducteur on fait les vérifications des systèmes de sécurité avant de quitter leur gare origine, comme un check-list sur un avion, il sont OK..
    Mais si l'avarie vient du sol , là c'est imparable..
    Mais hélas les deux mécaniciens font partis des décédés.
    Quand j'étais pilote dans l'aéro les vérifs étaient au top, mais cela n'empêche pas la panne d'un réacteur à 40 000 pieds....
    Le risque zéro n'existe nulle part...hélas

Votre réponse
Postez un commentaire