En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président palestinien Mahmoud Abbas, ici le 23 avril à Ramallah, a qualifié dimanche l'holocauste de "crime le plus odieux" de l'ère moderne.
 

Dans une déclaration sans précédent, le président palestinien Mahmoud Abbas a appelé le gouvernement israélien à conclure une paix "juste" avec les Palestiniens. Il s'agit de sa condamnation la plus forte à ce jour. Elle a été également diffusée en langue arabe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ouais enfin c'est à double sens quand même, hein !

  • For Ever
    For Ever     

    Belle condamnation, des plus vraie en plus ! Mais hélas même si il est sincère une partie de son peuple ne veut pas la paix, quand on exige que Israël laisse Jérusalem au monde arabe, et surtout à la Palestine pour en faire leur capitale, en insistant bien sur le fait que les terres juives appartiennent à l'Islam...il ne faut pas s'étonner que ça pète !

Votre réponse
Postez un commentaire