En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les banques chypriotes toujours fermées
 

par Michele Kambas et Costas Pitas NICOSIE (Reuters) - Le président de la première banque de Chypre a remis sa démission mardi et plusieurs milliers...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Gaêl 78
    Gaêl 78     

    1- L'Etat Chypriote se fait mener par le bout du nez par les financiers, avec l'aval de l'UE.
    2- Les banques chypiotes voient arriver la faillite donc demande l'aide de l'Etat. 3-L'Etat négocie l'aide de l'UE .4- L'UE accorde sont aide à des conditions innaceptable pour l'Etat .5- Les accords sont signés, maisl'Etat ne peut rien couvrir. Conséquences : l'UE accorde un prêt à l'Etat chypriote ce qui sauve les banques, donc les financiers, mais qui mène à la chute du gouvernement .Bilan, nous allons payer pour renflouer des financiers , alors que l'Etat chypriote ne payra rien.....Joli système pour détourner l'argent des autres..

  • CHAGA
    CHAGA     

    On verra si un Bank Run commence et s'il s'arrête aux frontière de Chypre. Car le tout est de voir comment peut se répandre sur la finance la décision prise. Et, les États où la finance est reine comme la Grande Bretagne en plus en dehors des 17 et dans une moindre mesure le Luxembourg ont tout à craindre. Car c'est peut être aussi une chance pour les autres économies européennes. L'argent qui dormait sur les comptes, pourrait être sorti et investi dans l'économie réelle. Car clairement désormais, on voit que passé 100000€, il vaut mieux investir dans des entreprises ou investir dans des biens....

Votre réponse
Postez un commentaire