En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
68% des français hostiles à l'aide française à la grèce
 

PARIS (Reuters) - Soixante-huit pour cent des Français désapprouvent l'augmentation de la contribution française au sauvetage de la Grèce, selon un...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • Ouaff
    Ouaff     

    Je ne suis pas FN, mais je constate que depuis plus de 25 ans, ce parti mène son combat sur le plan électoral, donc de la démocratie. Et non en cherchant à faire une révolution.-----------------------C'est un fait et comme disait Lénine : "les faits sont têtus".

  • Ouaff
    Ouaff     

    Il est exact que ces 3 pays ont fait cette proposition. Cela montre où nous a menés la politique européenne depuis l'Acte Unique (1986 : Delors, Kohl, Mitterrand) au traité de Lisbonne (2008 : Sarkozy) en passant par Maastricht (1992 Delors, Kohl, Mitterrand).
    --------------------------------Mais, se réjouir d'aller travailler dans ces pays (donc, accepter notre décadence), c'est de l'humour ?

  • Ouaff
    Ouaff     

    Ce ne sont pas des aides puisqu'avec l'austérité, leur économie est en récession.------------------------------
    Oui, il semble qu'il faut laisser la Grèce sortir de l'euro-monnaie unique (ce qui lui permettra de dévaluer). Mais, si nous n'étions pas dans un carcan, elle pourrait rester dans l'euro-monnaie commune (un "euro-drachme"), ce qui la protégerait plus contre les spéculations sur le drachme.-------------------------Ce serait aussi une solution pour les autres. Jacques Sapir a évalué les dévaluations nécessaires pour la Grèce (40%), le Portugal, l'Irlande, l'Espagne, l'Italie (25 à 30% pour ces pays), la France (20%).
    -----------------------------------Si l'Europe n'accepte pas cette souplesse, c'est à terme la fin de l'euro mais dans les plus mauvaises conditions.

  • economikman
    economikman     

    doit on preter à quelqu'un qui ne pourra pas rembourser ? les petits peuples qui vont payer pour les malversations et les maquillages de compte des grecs, assez de gaspillage. J'espere que ces pertes vont s'arreter au nom du sacro saint euro qui n'est bbenefique que pour les banques et les actionnaires.

  • mr humble
    mr humble     

    Un pourcentage a confirmer en 2012

  • Neijan
    Neijan     

    L'europe, l'euro c etait, a la base, juste pour le profits de certaines minorités agissantes..le reste c'est juste de la litterature pour passer le temps..les grecs, sont les bouc emissaires du moment, demain ce sera les espagnols ou les portugais..pendant ce temps, certains continuent de se gavers à des milliers de km de là..

  • did31
    did31     

    Bien sûr que l'on est hostile à continuer d'aider un pays qui s'est foutu de la gueule du monde pendant des années ... et qui continue puisque la politique de rigueur qui font semblant de mettre en place n'est pas mise en application.
    Bien sûr qu'on en a marre de cette Europe là.
    Cette Europe du soit disant libéralisme pour le bonheur des peuple, cette Europe sans politique commune, sans armée qui compte sur les Français et les Anglais pour les défendre, cette Europe de merde qui n'a que de cesse de nous faire chier avec des règles d'hygiène à la con, qui n'aime pas nos fromages, qui veux libéraliser tout. Cette Europe on l'emmerde et on la honnit.
    On a voter contre un traité et on nous l'impose de force ça c'est de la démocracie.

  • lancelot dans le lac
    lancelot dans le lac     

    y'a pas plus corrompu q'un sénateur....c'est une honte de garder cette institution inutile !

  • souchien94
    souchien94     

    NON MAIS!!!

  • malthus
    malthus     

    C'est vrai qu'en FRANCE l'argent au black, la triche et la fraude fiscale est plutot reservé à nos élites politiques. Je comprends que cela a du vous étonner de voir le peuple grec se conduire de la même manière que nous dirigeants...

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire