En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'académie de police au Caire, où le nouveau procès du président déchu Mohamed Morsi s'est ouvert, le 4 février 2014.
 

Le troisième des quatre procès intentés au président islamiste égyptien Mohamed Morsi, destitué début juillet par l'armée, doit s'ouvrir dimanche au Caire, pour "espionnage" en vue de mener des "actions terroristes".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • jojo bo
    jojo bo     

    soutien completement abracadabrantesque !!!! ils chassent l'islamiste au Mali ! et le soignent en Syrie !!! ce qui est extraordinaire c'est dans l'article, que l'armée a tué des islamistes ..... Faudrait savoir ils sont a pouchasser ou a aider ???? vert le matin, rouge le soir ?????

  • jojo bo
    jojo bo     

    soutien completement abracadabrantesque !!!! ils chassent l'islamiste au Mali ! et le soignent en Syrie !!! ce qui est extraordinaire c'est dans l'article, que l'armée a tué des islamistes ..... Faudrait savoir ils sont a pouchasser ou a aider ???? vert le matin, rouge le soir ?????

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    Pour avoir massacré son peuple, Morsi l'islamiste petit dictateur raté mérite la peine de mort selon la Justice en Egypte. Du coup ce serait un bon exemple pour Erdogan et la soi disante "opposition djihadiste" syrienne qui compte avec le soutien de Fabius et Hollande.

Votre réponse
Postez un commentaire