En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ukraine: 30.000 soldats russes présents en Crimé
 

Selon les gardes-frontières ukrainiens, 30.000 soldats russes sont désormais présents en Crimée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    Le nationalisme comme seul politique c'est la guerre.

  • Al Azar
    Al Azar     

    La Russie mène la guerre électronique contre l' Ukraine :

    Un virus informatique très puissant a infiltré des ordinateurs en Ukraine, où 22 cas on été enregistrés depuis 2013, année du début de la crise politique dans ce pays, selon un rapport du groupe britannique de défense BAE Systems.Ce virus baptisé Snake est "l'une des menaces plus sophistiquées et les plus persistantes que nous étudions", affirme une filiale de BAE Systems spécialisée dans la lutte contre le cyber espionnage, BAE Systems Applied Intelligence, dans un rapport publié vendredi.

    Apparu en 2006, Snake semble avoir été déployé de façon plus agressive depuis 2013, selon la même source: sur 56 cas répertoriés depuis 2010 dans le monde entier, 44 ont été enregistrés depuis l'an dernier.

    L'Ukraine est la principale cible, avec 22 cas depuis 2013, dont 14 constatés depuis le seul début de l'année 2014, alors que la crise politique dans ce pays s'accélérait avec la chute du président pro-russe Victor Ianoukovitch fin février.

    Les opérateurs de Snake agissent en semaine et essentiellement dans un fuseau horaire correspondant à Moscou, constate BAE Systems.

    "Un groupe bien organisé et techniquement sophistiqué a développé et utilise depuis huit ans" ce virus, a déclaré samedi un responsable de BAE Systems Applied Intelligence, Dave Garfield, spécialisé dans la sécurité informatique.

    "Il y a des éléments qui permettent de faire un lien" entre le virus Snake "et de précédentes infractions associées à des acteurs russes, mais il n'est pas possible de dire exactement qui est derrière cette campagne", a-t-il cependant ajouté.

    Les utilisateurs de Snake peuvent "accéder à la totalité des systèmes informatiques qu'ils ont infiltrés", ajoute le rapport de BAE Systems. "La capacité (de ce virus) à hiberner, en restant complètement inactif pendant plusieurs jours, rend sa détection extrêmement complexe".

    Selon le Financial Times publié samedi, le virus a notamment infiltré des systèmes informatiques du gouvernement de Kiev et d'importantes organisations ukrainiennes.

    Snake est comparable, selon des experts, au virus informatique Stuxnet, qui avait attaqué en 2010 le programme nucléaire iranien et avait été attribué par Téhéran à une attaque israélo-américaine.

  • Trincavec
    Trincavec     

    Normal , ils y sont chez eux .

  • Trincavec
    Trincavec     

    BHL ne peut pas voler bien haut puisqu'il n'a qu'une aile .

  • Al Azar
    Al Azar     

    Essayez de respecter notre belle langue Française ainsi que son orthographe, au lieu de les massacrer, ce serait plus sympa, merci !

  • capitaine conan 3
    capitaine conan 3     

    bah bien sur, ils nous prennent pour qui ces ricains

  • Al Azar
    Al Azar     

    Il est parti chez les Ouighours !

  • Al Azar
    Al Azar     

    On ne nous dit pas tout, l'escalade continue ! Un navire guerre de la marine américaine a franchi cet après-midi le détroit du Bosphore pour participer en mer Noire à un exercice, en plein bras de fer entre les Etats-Unis et la Russie au sujet de l'Ukraine.

    Le destroyer lance-missiles USS Truxtun, qui a quitté la base grecque de la baie de Souda jeudi matin, a franchi le détroit des Dardanelles vendredi matin et s'est engagé dans le Bosphore en début d'après-midi.

    L'US Navy a indiqué jeudi soir que le Truxtun devait participer à un exercice avec les forces navales bulgares et roumaines prévu "bien avant son départ des Etats-Unis".

  • GERO51
    GERO51     

    Les chinois ont fait la mème agression au Tibet, pas un bhl n'a dit le moindre mot , ces vrais que le tibet est trop loin et trop haut il faut marcher pour aller voir les moines !!!

  • Jacques de Clermont Ferrand
    Jacques de Clermont Ferrand     

    Il faut envoyer BHL pour faire reculer les soldats russes...lol !!!

Votre réponse
Postez un commentaire