En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"L'odeur de la faim fait peur": le témoignage bouleversant d'un photographe syrien à Alep

Mis à jour le
Une photo prise par le photographe Karam Al-Masri à Alep, après un bombardement le 24 septembre 2016
 

Kidnappé, emprisonné, torturé: en cinq ans de guerre, Karam Al-Masri a connu toutes les horreurs. Ce jeune photographe syrien âgé de 25 ans témoigne de son quotidien, dans l'enfer d'Alep, assiégée et bombardée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Pjl
    Pjl     

    Pour tout ceux qui sont au ralenti, peut-être que je ne parlais pas de ceux qui sont sous les bombes......hein?.... qu'est ce qu'ils ont disent les donneurs de leçons ?

  • Crusader30
    Crusader30     

    BFM comment pouvez vous laisser oublier le commentaire de Pjl
    C'est une honte ....

  • Crusader30
    Crusader30     

    Ces images sont terribles..pauvres gens ..j'ai vu un document c'est à pleurer....

Votre réponse
Postez un commentaire