Prism: la NSA peut décoder toute communication chiffrée

Les agences de renseignement américaine (NSA) et britannique (GCHQ) seraient en mesure de décoder tous les chiffrements de données censés sécuriser les échanges sur le Net, selon des documents divulgués par Edward Snowden.

01net avec AFP
Le 06/09/2013 à 10:56
Mis à jour le 06/09/2013 à 12:00
Les quartiers généraus de la NSA à Fort Meade, dans le Maryland. (NSA)

Le chiffrement des données ne serait pas du tout un obstacle pour les agences de renseignement NSA américaine et son homologue britannique, le GCHQ. Elles auraient les moyens de tout intercepter et de déchiffrer ce qui s'échange sur le Net. Ces révélations ont été publiées par les journaux New York Times, The Guardian et ProPublica, d'après des documents fournis par Edward Snowden, l'ancien consultant de la NSA.

Ce programme secret, nommé Bullrun, permet de déchiffrer à peu près tout ce qui est codé sur Internet, qu'il s'agisse des conversations en ligne (chat), conversations téléphoniques, secrets commerciaux ou encore dossiers médicaux.

Les moyens employés sont à plusieurs niveaux. Sur le plan technique, les agences ont réussi à décoder les "clés" des différents systèmes de chiffrement grâce à leurs supercalculateurs. Elles auraient aussi utilisé d'autres moyens moins avouables comme la coopération des sociétés Internet, parfois obtenue à la faveur d'injonctions judiciaires.

Le renseignement américain gêné

Le New York Times et ProPublica rapportent que des responsables américains du renseignement leur ont demandé de ne pas publier ces informations, craignant que leurs révélations ne conduisent des entités ciblées par ce programme à changer de méthodes de chiffrement ou de mode de communication.

"Les médias n'ont pas mentionné certains aspects mais ont décidé de publier l'article en raison de l'importance d'un débat public sur les actions du gouvernement qui affaiblissent les outils les plus puissants censés protéger la vie privée des Américains et d'autres", affirme le grand quotidien new-yorkais.

"Le risque quand vous créez une porte d'accès dérobée dans des systèmes est que vous ne soyez pas le seul à l'exploiter", explique Matthew Green, un chercheur en cryptographie cité par le Times.

Toute l'actu High-Tech

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?

Les bons plans avec iGraal

Code promo Cdiscount
CD, DVD, électroménager, électronique
Code promo Darty
Vos achats hightech en toute confiance
Code promo Pixmania
La haute technologie à petit prix
Code promo Boulanger
Accédez à la Happy-Technologie