Zone euro : la situation de l’Espagne affole les marchés

L’Espagne s'enfonce dans la récession. Après Valence, c'est au tour de la Catalogne d’envisager de demander l'aide de l’État. De son côté, Madrid refuse toujours un plan global d’aide européenne.

Thomas de Rochechouart
Le 24/07/2012 à 19:38
Mis à jour le 24/07/2012 à 19:47

"Éviter un effondrement financier imminent"

C’est un vent de panique qui a secoué les marchés ce mardi. La Bourse de Madrid a clôturé en chute de 3,58%,  son plus bas niveau depuis le 1er avril 2003. Alors qu’elle est confrontée à d’importantes difficultés financières, la Catalogne, l’une des régions les plus riches du pays, a appelé l’Etat à la rescousse. Un Etat lui-même dans la  tourmente, contraint d’emprunter 3 milliards d’euros à un taux record. Des économistes évoquent le risque d’un "effondrement financier imminent".

Face à la crise, Madrid ne semble pas avoir d’autre choix que de se tourner à nouveau vers l’Union européenne. Le gouvernement espagnol a exigé ce mardi "l'application immédiate des accords" du dernier sommet européen.

Les dossiers de BFMTV

Sondage

Rapports taxis/VTC : de quoi relancer la guerre?
La bourse en direct La bourse en direct
CAC 40 4487.670.82%
Ouverture : 4478.27
Clôt veille : 4451.08
+ bas : 4473.05
+ haut : 4499.32

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel