La voiture d'Alain Delon se vendra-t-elle aussi bien que celle de David Beckham?

L'acteur français va mettre aux enchères sa Ferrari Testarossa, le 8 février prochain. L’occasion de revenir sur quelques ventes de véhicules de personnages célèbres.

Julien Marion
Le 02/02/2013 à 16:00
Selon AutoPlus, la Ferrari d'Alain Delon est estimée entre 40 et 80 000 euros (DR)

L'acteur Alain Delon va mettre aux enchères sa Ferrari Testarossa de 1987, le 8 février prochain, lors d'une vente de la maison d'enchères Art Curial, en marge du salon Rétromobile qui se déroulera à Paris. Pour s’approprier l’automobile du célèbre acteur, il faudra évidemment mettre le prix : selon AutoPlus, la Ferrari est estimée entre 40 et 80 000 euros. Pourtant, elle n’affiche au compteur que 19 000 kilomètres.

La vente permettra de tester la popularité d’Alain Delon sur le marché des voitures de star. Car la concurrence est rude. Voici une liste des modèles récemment vendus aux enchères.

> La Porsche de David Beckham: 160 000 euros





Le tout nouveau milieu du PSG, a, lui aussi, vendu aux enchères l'une de ses plus belles carrosseries, sur eBay. Sa Porsche 911 Turbo a ainsi trouvé preneur, en janvier 2011, pour 217 000 dollars soit environ 160 000 euros. Le "Spice boy", réalise une plus-value assez modeste. Il avait acheté le modèle d’origine à 100 000 dollars, mais avait dépensé 50 000 dollars supplémentaires pour la customiser, et y aménager des sièges en cuir.

Photo: capture d'écran Youtube

> La batmobile de Batman: 3,47 millions d'euros



L’automobile du vengeur de Gotham City a été adjugée aux enchères, le 21 janvier dernier, pour 4,62 millions de dollars soit 3,47 millions d’euros. Elle fut utilisée dans un film et dans la série télévisée mettant en scène le superhéros de 1966 à 1968. Une jolie plus-value puisqu’elle a été conçue à partir d’une Lincoln Futura, acquise pour un dollar dans une casse.

Photo: Reuters

> La Simca du général de Gaulle: 117 900 euros



En février 2011, un admirateur du général de Gaulle rachète aux enchères cette Simca décapotable, qui a servi de voiture de fonction au premier président de la Vème République, pour 117 900 euros. Toutes les autos de présidents ne se valent pas puisque, lors de la même enchère, d'Art Curial, la Citroën DS de Valery Giscard d’Estaing a été adjugée 37 700 euros.

Photo:DR

> L'Aston Martin de James Bond: 3,3 millions d'euros



Qui n’a jamais rêvé d’avoir la classe de Sean Connery ? A défaut, un collectionneur américain s’est offert en octobre 2010 la voiture pilotée par l’acteur écossais dans les films Opération Tonnerre et Goldfinger, lors d’une enchère organisée de RM Auction et Sotheby’s, à Londres. Il a déboursé 4,1 millions de dollars (soit 3,3 millions d’euros) pour prendre le volant de la mythique Aston Martin.

"J'ai cru qu'un Européen l'aurait achetée. Il faut croire qu'ils n'apprécient pas autant Bond que nous",
a-t-il déclaré. Plus qu’une voiture, l’acheteur a gagné tout un tas de gadgets : siège éjectable, radar et mitrailleuse...

Photo:Reuters

> La Rolls Royce d'Eric Cantona : 125 000 euros



Le 22 janvier, l’ex-superstar de Manchester United a vendu sa Rolls Royce 125 000 euros, par l’intermédiaire d'Art Curial. La transaction a, en effet, été effectuée au profit de la fondation Abbé Pierre, dont Eric Cantona est l'un des parrains. La voiture avait été un peu "relookée" par l’artiste américain JonOne, en novembre, sur le plateau du Grand Journal de Canal Plus.

Photo: Reuters

> L'épave de Cristiano Ronaldo: 125 000 euros