Total reprend son exploration pétrolière dans le nord de l'Ouganda

Dow Jones Newswires -IDSS2-
Le 22/10/2013 à 16:33

KAMPALA, Ouganda (Dow Jones)--Total (FP.FR) a annoncé mardi avoir repris ses activités d'exploration pétrolière dans le nord de l'Ouganda, un mois après les avoir suspendues en raison de la découverte de munitions non explosées.

Les forces militaires ougandaises ont déclaré que le bloc 1 exploité par Total dans le bassin du lac Albert était sûr à 80%, autorisant ainsi le groupe français à reprendre ses opérations "avec effet immédiat", a indiqué Ahlem Friga Noy, porte-parole de Total en Ouganda.

"Les études sismiques ont repris immédiatement dans cette région, et la force majeure a été partiellement levée", a ajouté la porte-parole.

"Seule une zone limitée reste à dégager. L'évaluation des risques se poursuit dans cette zone, et les activités y reprendront dès qu'elle aura été déclarée sûre par les autorités compétentes".

Total, qui contrôle ce bloc conjointement avec le britannique Tullow Oil (TLW.LN) et le chinois Cnooc (0883.HK), avait suspendu ses opérations en septembre lorsque des employés avaient découvert des munitions sur deux sites distincts sur la rive nord du Nil.

Le bloc est situé dans le nord de l'Ouganda, qui sort de vingt années d'insurrection orchestrée par les rebelles de l'Armée de résistance du Seigneur, sous la conduite du criminel de guerre Joseph Kony.

Les trois groupes développent les gisements pétroliers du pays, dont les réserves sont estimées à 3,5 milliards de barils de brut. Leurs représentants ont indiqué que les investissements consacrés au développement de ces gisements d'ici à 2017 pourraient atteindre 12 milliards de dollars.

-Nicholas Bariyo, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

October 22, 2013 10:33 ET (14:33 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

La bourse en direct La bourse en direct
CAC 40 4431.810.59%
Ouverture : 4413.36
Clôt veille : 4405.66
+ bas : 4392.06
+ haut : 4432.64