Quels sont les jobs que recherchent les entreprises?

Contrôleurs financiers, comptable, directeur technique, compliance officer, data scientist sont les jobs en or 2014-2015 selon une étude de Robert Half, le cabinet de recrutement spécialisé, parue ce 26 juin.

N.G.
Le 26/06/2014 à 12:07
Les jobs en or de 2014-2015 paient très bien et permettent d'évoluer. (Stuck in Customs - Flickr - CC)

Les chiffres du chômage devraient être en hausse ce 26 juin. Pourtant, il y a des profils très demandés par les entreprises. Ce sont les "jobs en or" 2014-2015, recensés par le cabinet de recrutement Robert Half. Ces postes paient très bien et favorisent l'évolution de carrière. Voici les six meilleurs.

1. Contrôleur financier

Il contrôle et optimise la gestion de l'entreprise, et supervise la rédaction des comptes sociaux. Il peut gagner entre 47.000 à 110.000 euros de salaire fixe annuel en fonction de l'expérience. Il a des responsabilités importantes et son recrutement "s'inscrit dans la durée", assure Bruno Fadda, directeur chez Robert Half.

2. Comptable général

C'est un profil " particulièrement recherché actuellement". Leur salaire fixe annuel brut commence à 28.000 euros jusqu'à au moins 35.000 euros pour une expérience de plus de cinq ans. Sa mission consiste à "coordonner et de vérifier les données comptables" de l'entreprise.

3. Compliance officer

Cette désignation abrupte désigne celui qui, au sein des banques, fait respecter la déontologie et opère le contrôle des pratiques internes. Il est par exemple responsable de la lutte anti-blanchiment et financement du terrorisme.

Au vu des "obligations réglementaires considérablement renforcées" et des "récents évènements au sein de certaines banques", c'est un profil très recherché, assure Baptiste Lambert, manager chez Robert Half. Il gagne entre 50.000 et 90.0000 euros par an en fixe annuel, et sa part variable peut atteindre jusqu'à 30% de son salaire.

4. Data scientist

Son job consiste à analyser les données internes et externes à disposition de l'entreprise. Il doit permettre à sa société d'optimiser et d'exploiter au mieux sa "connaissance client". Son salaire fixe annuel va de 40.000 à plus de 60.000 euros, et sa part variable jusqu'à 20% de son salaire. Le secteur de l'assurance est particulièrement client de ce profil.

5. Responsable rémunération & avantages sociaux

Un poste "à la croisée des chemins entre les Relations Humaines et la fonction finance" selon Sophie Hauret, Division Manager de Robert Half. En orientant la politique de rémunération du groupe -il gère les bonus, l'épargne, les stock-options- il est l'un de ceux qui pilote la masse salariale. Il peut gagner entre 50.000 et 70.000 euros annuels.

6. Directeur technique

Il touche de 75.000 à 120.000 euros par an en fixe, avec une part variable comprise entre 5 et 20%. C'est lui qui est en charge de la fiabilité de l'infrastructure informatique de l'entreprise. Il choisit les logiciels utilisés par l'entreprise, arbitre si les développements techniques doivent se faire en interne ou via des sous-traitants….

Sondage

Xavier Niel va-t-il réussir son rêve américain?
La bourse en direct La bourse en direct
CAC 40 %
Ouverture :
Clôt veille :
+ bas :
+ haut :

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel