Snapchat, la start-up qui donne un coup de vieux à Facebook

Cette application mobile permet d’échanger des photos éphémères. Une idée qui séduit, à l’heure où les internautes se plaignent de plus en plus de la conservation des données personnelles de la part de sites comme Facebook.

Anthony Morel
Anthony Morel
Le 13/02/2013 à 13:00
Snapchat permet d'échanger des photos éphémères (Snapchat)

C'est la nouvelle coqueluche de la Silicon Valley : Snapchat. Une application mobile de partage de photos extrêmement populaire auprès des ados. Face à Facebook et Instagram, ses créateurs ont su trouver un créneau très porteur, celui de la discrétion.

Ce message s'autodétruira dans 5 secondes. Il y a un peu de "Mission Impossible" dans Snapchat. Le principe : s'échanger des photos éphémères. Celui qui envoie le cliché détermine sa durée de vie, entre 1 et 10 secondes. Aussitôt reçu, aussitôt disparu. On appelle cela des "snaps". Il s'en échange 60 millions par jour. Les ados en raffolent. C'est devenu l'outil préféré des adeptes du sexting, cette pratique qui consiste à s'envoyer des photos dénudées par téléphone portable.

Attention aux captures d'écran

Snapchat c'est l'anti-Facebook. Face à un modèle verrouillé basé sur la conservation de vos données personnelles ad vitam eternam, Snapchat mise sur des photos fugaces, qui ne laissent pas de trace. Le positionnement est en tout cas astucieux, à l'heure où de plus d'internautes se posent la question de leur e-reputation. Voilà une start-up de 10 salariés créée il y a moins de deux ans qui donne un coup de vieux à Facebook. Le géant a tenté de réagir en lançant un service concurrent, baptisé "Poke". Simple copier-coller de Snapchat, il a lamentablement échoué.

A noter quand même que certains ont trouvé le moyen de sauvegarder les photos reçues via Snapchat en faisant des captures d'écran. Les photos "éphémères" ne le sont donc pas tout à fait.

Sondage

Faut-il ouvrir la vente de médicaments à la concurrence?
La bourse en direct La bourse en direct
CAC 40 %
Ouverture :
Clôt veille :
+ bas :
+ haut :

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel