Pas d'EPR à la centrale de Penly

BFMbusiness.com & AFP
Le 02/02/2013 à 8:42

Le gouvernement ne relancera pas la centrale nucléaire de Penly, située en Seine Maritime, en y installant un EPR, à l'inverse de ce qui avait été prévu en 2009. C'est ce que précise, ce samedi 2 février, Arnaud Montebourg dans une interview à Paris Normandie.

"Nous en sommes à terminer l'EPR de Flamanville. Le gouvernement n'a pas l'intention de relancer, à ce stade, le projet de Penly", a affirmé le ministre du Redressement productif. "Au vu des capacités de production électrique et des investissements massifs dans les énergies renouvelables (...) nous considérons que nos capacités sont aujourd'hui suffisantes".

Concernant plus généralement les EPR, le ministre ajoute : "Nous avons une grande confiance dans l'EPR, nous considérons que c'est un projet compétitif ". Il rappelle avoir été chargé par le gouvernement "de diriger l'équipe de France du nucléaire en Arabie Saoudite et de défendre l'implantation d'EPR".