Nouvelles tensions sociales chez Foxconn

La semaine dernière, des salariés du groupe ont menacé de se suicider si l'on ne répondait pas à leurs revendications.

Anthony Morel
Anthony Morel
Le 16/01/2012 à 22:50
Mis à jour le 24/09/2012 à 12:07

Ce géant taïwanais de l'électronique, qui fabrique les pièces détachées d'Apple, Nokia ou Microsoft est devenu tristement célèbre pour la vague de suicides qu'il a connu en 2010. Depuis, les salaires ont été augmentés.

Pas assez peut-être : la semaine dernière, 150 ouvriers montés sur le toit de leur dortoir, dont certains menacent de sauter. C’est à l'usine Foxconn de Wuhan, dans le centre de la Chine. Ces salariés travaillent sur une chaîne d'assemblage de consoles Xbox, censée fermer. La dispute porte sur leurs indemnités de départ.

En Chine, il est de plus en plus courant de faire grève

Une bonne illustration du malaise persistant dans cette entreprise de plus d'un million de salariés, et plus largement dans l'industrie en Chine. Ces dernières semaines, des grèves ont éclaté dans une usine du sud-coréen LG pour cause de primes de fin d'année insuffisantes, ou encore chez le Japonais Sanyo, avec à la clé des affrontements avec la police.

Revendiquer, faire grève, ce sont des phénomènes de plus en plus courants en Chine. Chez Foxconn, les travailleurs ont pris conscience des inégalités salariales, renforcées par l'ouverture de nouvelles usines dans le centre du pays, où la main d'œuvre est moins chère.

A terme, Foxconn prévoit de remplacer une partie des salariés par un million de robots. De quoi couper court à tout risque de nouvelle crise sociale.

Les dossiers de BFMTV

Sondage

Le rapport sur les taxis et VTC va-t-il mettre un terme au conflit?
La bourse en direct La bourse en direct
CAC 40 4479.540.64%
Ouverture : 4478.27
Clôt veille : 4451.08
+ bas : 4440.63
+ haut : 4499.32

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel