Le nouveau permis de conduire va coûter 32 millions d'euros aux contribuables

A compter du samedi 19 janvier, le bon vieux permis de conduire rose va progressivement céder la place à un nouveau titre sécurisé conforme aux exigences européennes.

Patrick Coquidé
Le 19/01/2013 à 7:00
2,3 millions de nouveaux permis doivent être délivrés en 2013 (DR )

Les chiffres clés > 2,3 millions de nouveaux permis délivrés en 2013

> 4,6 millions en 2014
Ce qu'il faut retenir Une catégorie AM du permis est créée pour les cyclomoteurs (moins de 50 cm³, à partir de 14 ans) et voiturettes (16 ans), correspondant à l'ex-Brevet de sécurité routière (cinq heures de formation). Pour les motocyclettes (jusqu'à 48 chevaux, contre 34 auparavant), il faudra attendre 18 ans pour passer le permis A2 correspondant.

Exit le bon vieux permis de conduire en carton rose. Pour satisfaire aux exigences d'une directive européenne de 2006, il va être progressivement remplacé à compter de ce samedi 19 janvier par un titre plastifié, identique à la carte d'identité.

"La principale nouveauté apportée par la directive européenne est le caractère renouvelable du permis de conduire dont la durée de validité n’excède pas quinze ans, afin de permettre un renouvellement régulier de la photographie", expliquait Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, aux parlementaires en octobre dernier. "Le permis sera délivré sous un format unique au début de 2013, même si des retards sont toujours possibles. En tout cas, la totalité des permis de conduire actuels devra être renouvelée avant le 19 janvier 2033". En principe, 2,3 millions de titres devraient être délivrés cette année.

Cap Gémini à l'oeuvre

En pratique, l'actuel fichier national du permis de conduire (FNPC) va être remplacé le 19 janvier par une nouvelle application de gestion des permis, appelée FAETON. L'objectif est à la fois de sécuriser la délivrance tout en augmentant sa rapidité pour l'automobiliste. En juillet 2011, le groupe Cap Gémini a été retenu pour mettre en place cette application.

Le budget du ministère de l'Intérieur a prévu 31,9 millions d'euros de crédits pour mettre en place la nouvelle procédure, dont 24 millions pour les investissements et près de 8 millions pour les prestations liées au développement du programme.

Sondage

Etes-vous inquiet par la situation en Argentine?
La bourse en direct La bourse en direct
CAC 40 %
Ouverture :
Clôt veille :
+ bas :
+ haut :

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel