Le livret A victime de la baisse de sa rémunération ?

Selon le directeur général de la Caisse des Dépôts, Jean-Pierre Jouyet, la collecte du livret A a enregistré "un moindre volume" en janvier. Il estime, lui, que ce recul n’est pas lié à la baisse de la rémunération du placement.

Julien Marion
Le 20/02/2013 à 11:55
Mis à jour le 20/02/2013 à 11:59
Jean-Pierre Jouyet considère que la baisse de la collecte du livret A n'est pas due à la chute de son taux (Reuters)

Les chiffres clés La collecte du Livret A en 2012

> Collecte mensuelle

- octobre:  7,35 milliards d'euros
- novembre: 2,40 milliards d'euros
- décembre: 2,70 milliards d'euros

> Collecte cumulée

- octobre: 23,06 milliards d'euros
- novembre: 25,46 milliards d'euros
- décembre: 28,16 milliards d'euros

Le Livret A ne tient plus son rythme de marathonien. Ce mercredi 20 février, Jean-Pierre Jouyet, le directeur général de la Caisse des Dépôts, l’organe qui centralise 65% de la collecte du placement favori des Français, a indiqué sur France Inter que le Livret A a enregistré "un moindre volume" de collecte en janvier.

Pour l'ex-président de l'Autorité des marchés financiers (AMF), ce recul n’est pas dû à la baisse de la rémunération. Depuis le 1er février dernier, le taux du livret A est, en effet, passé de 2,25% à 1,75%.

Mais Jean-Pierre Jouyet a fait remarquer que la collecte du livret A porte sur le mois de janvier. En conséquence, la baisse de la rémunération n’aurait, selon lui pas de répercussion, puisqu’elle n’était pas encore effective.

Un record de collecte en 2012

"Ce que l'on a remarqué en janvier, c'est un moindre volume qui est lié au versement important, qui avait été record, notamment au cours du second semestre 2012", a-t-il indiqué. Il est vrai qu’en 2012, la collecte nette du placement préféré des Français a établi un record, à 28,16 milliards d’euros.

Néanmoins, il est possible que les épargnants aient anticipé la baisse du taux du Livret A. Dès décembre, le rythme de l’inflation, sur lequel ce taux est indexé, laissait largement penser que le Livret A ne pouvait se maintenir à 2,25%. De plus, la décision officielle était connue depuis la mi-janvier.

A lire également:

>>  Le livret A est-il encore intéressant ?

>>  Livret A: Pourquoi les banques sont à la lutte pour le délivrer

Les dossiers de BFMTV

Sondage

Le programme de stabilité est-il à la hauteur?
La bourse en direct La bourse en direct
NASDAQ 100 3560.66-0.78%
Ouverture : 3587.649
Clôt veille : 3588.805
+ bas : 3555.602
+ haut : 3588.045

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel