Immobilier: la baisse des prix se poursuit

Le prix au mètre carré en France a baissé de 1,9% en 2012. Century 21, ce lundi 1er juillet, table sur un recul de 1 à 3% en 2013.

Diane Lacaze avec AFP
Le 01/07/2013 à 15:45
Les prix immobiliers devraient baisser en 2013, selon Century 21 (Flickr)

Bonne nouvelle pour les futurs acheteurs, la baisse des prix immobiliers devrait se poursuivre. "Le marché tient grâce aux taux bas: mon pronostic pour l'année 2013 est une baisse des prix de 1% à 3%, et des volumes identiques à ceux de 2012", a expliqué à l'AFP ce lundi 1er juillet Laurent Vimont, président de Century 21. Néanmoins, il reste prudent. "En cas de remontée des taux, on aurait un blocage du volume des ventes".

Le prix moyen au m2 en France, en recul de 1,9% en 2012, a encore cédé 2,6% au premier semestre sur 12 mois, pour s'établir à 2.555 euros, tous biens confondus.

Comme toujours, la capitale se distingue: en dépit d'un recul des prix plus prononcé qu'à l'échelle nationale (-3,2% sur 12 mois), les transactions y ont diminué de 5,2% au premier semestre, sur un an. A Paris, le prix moyen au m2 est de 8.206 euros, soit un retour au niveau constaté en 2011, note Century 21.

Cette baisse des prix permet aux acquéreurs d'acheter plus grand dans la capitale, où le montant moyen des transactions a continué de progresser, s'établissant au niveau record de 402.016 euros pour un logement de 49,8 m2 en moyenne, soit 2,4 m2 gagnés en 12 mois.

Les propriétaires dans l'attente

Dernière évolution notable, que Century 21 qualifie d'"alarmante lame de fond" le nombre des acquisitions réalisées à titre de placement continue de chuter, de 6,1% sur les douze derniers mois (après -5,2% l'an dernier), pour retrouver ses niveaux de 2010. Ainsi un peu plus de sept acquisitions sur dix (70,6%) au premier semestre, ont concerné une résidence principale, tandis que les achats de résidence secondaire représentaient moins d'une transaction sur dix (6,9%) et les placements, moins de deux sur dix (16,7%).

Cette "perte de confiance des investisseurs, tétanisés par les déclarations et projets du gouvernement" selon Century 21, se traduira par une diminution du nombre de locations mises sur le marché, contribuant à "aggraver le déséquilibre entre l'offre et la demande locatives", estime le réseau.

"Les mesures prises par (la ministre du Logement) Cécile Duflot pour protéger les locataires -- encadrement des loyers, réquisitions et futur projet de loi sur le logement -- pourraient bien in fine se retourner contre ces derniers", prédit Century 21.

Les dossiers de BFMTV

Sondage

Le programme de stabilité est-il à la hauteur?
La bourse en direct La bourse en direct
NASDAQ 100 3558.04-0.86%
Ouverture : 3587.649
Clôt veille : 3588.805
+ bas : 3555.602
+ haut : 3588.045

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel