Faut-il faire le buzz pour trouver un emploi?

Les demandeurs d'emploi sont de plus en plus nombreux à tenter de se faire remarquer par des candidatures originales. Mais la méthode comporte de nombreux risques et peut devenir contreproductive.

Nina Godart
Le 27/08/2013 à 15:51
Mis à jour le 27/08/2013 à 16:30
Mi-août, un diplômé de droit recherchant un poste de juriste en entreprise a décidé d'offrir un iPad à quiconque lui proposerait un CDI. (Capture d'écran eBay)

Offre iPad contre CDI - 27/08


CV, vidéo en chanson, jeune juriste qui offre un iPad à qui lui proposera un CDI, commercial au chômage qui créé son salon de l'emploi au parc des expositions de Porte de Versailles… Les initiatives originales pour se faire remarquer foisonnent en ces temps de morosité sur le marché de l'emploi. Mais sont-elles vraiment efficace?

Bertram Durand, du cabinet CNPG Conseil RH, un spécialiste du conseil en ressources humaines, n'y croit pas. Le recrutement est "un monde plutôt feutré", souligne-t-il. Même les CV "un peu trop exotiques", sur lesquels figurent des "photos en maillot de bain, ou des petites fleurs", ne plaisent pas aux recruteurs. Ils recherchent plutôt "un candidat sérieux, doté de compétences spécifiques, pas un acteur" !

Pour certains secteurs, celui de la communication ou des multimédias par exemple, être capable de faire parler de soi peut être un "plus", reconnaît-il. Mais pour un candidat à un poste dans la finance, "c'est inapproprié", estime le spécialiste. D'ailleurs, plus le poste visé est élevé dans la hiérarchie, moins ce type de pratique est recommandable, ajoute-t-il.

Faire preuve de bon goût

Le buzz "peut marcher", estime pour sa part Ludovic Simon, fondateur de DoYouBuzz, une plateforme de CV en ligne créé en 2008. Mais encore faut-il réussir à le créer. "Des milliers de gens ont fait des CV vidéo", à tel point que cela devient presque banal aujourd'hui. "Certaines personnes ont réussi à sortir du lot, admet Ludovic Simon, mais la grande majorité de ces œuvres sont insignifiantes".

Si on se lance, il faut "être original", mais surtout "être sûr de faire preuve de bon goût", martèle le fondateur de DoYouBuzz. Un bad buzz risquerait en effet de griller vos chances, comme pour ce diplômé d'une école de commerce qui, filmant son quotidien de chômeur, se montre faisant semblant de se masturber devant son PC. Et une fois que la vidéo a été publiée, commentée, relayée, il est quasi-impossible d'en effacer la trace sur la toile.

De manière générale, "les succès restent très confinés", estime Ludovic Simon. Car un recruteur veut d'abord "des informations sur les compétences du candidat, sur sa connaissance de l'entreprise". Il conseille ainsi de veiller d'abord à envoyer "un bon CV et une bonne lettre de motivation". Comme le rappelle le spécialiste de la candidature en ligne, "99,9% des offres pourvues le sont avec une candidature classique".

Les dossiers de BFMTV

Sondage

Le rapport sur les taxis et VTC va-t-il mettre un terme au conflit?
La bourse en direct La bourse en direct
CAC 40 4479.540.64%
Ouverture : 4478.27
Clôt veille : 4451.08
+ bas : 4440.63
+ haut : 4499.32

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel