Danone: 236 postes seraient supprimés en France

Selon les syndicats du groupe d'agroalimentaire, 236 postes seraient concernés en France, sur les 900 que Danone s'apprête à supprimer dans toute l'Europe.

Y.D. & AFP
Le 19/02/2013 à 12:59
Mis à jour le 19/02/2013 à 13:03
Danone a annoncé vouloir supprimer 900 postes en Europe d'ici 2014. (Reuters)

Alors que Danone a annoncé, mardi 19 février, vouloir supprimer 900 emplois en Europe d’ici 2014, les employés français du groupe se demandent quel est le sort qui les attend.

La première réponse ne s’est pas faite attendre : 236 postes seraient visés dans l’hexagone, selon les syndicats.

Des responsables FO et CGT du groupe ont ainsi indiqué à l'AFP que l'entreprise avait annoncé ce chiffre ce même mardi, mais ont précisé ne pas avoir le détail des suppressions de postes dans les autres pays européens.

En annonçant ce plan qui vise à faire face à la baisse de consommation sur le Vieux continent, le groupe a indiqué que les réductions d'effectifs seraient réparties dans 26 pays européens. Il a souligné qu'il privilégierait "la mobilité interne et des départs volontaires".
    
Les syndicats espèrent obtenir des détails sur les suppressions de postes lors d'un Comité de groupe France prévu mercredi 20 février, suivi par des Comités centraux d'entreprises dans les filiales (Evian, produits laitiers...), jeudi.
    
 Le groupe, qui vient de dépasser pour la première fois les 20 milliards d'euros de chiffre d'affaires, emploie environ 100 000 personnes, dont 44% en Europe.


Sondage

Etes-vous inquiet par la situation en Argentine?
La bourse en direct La bourse en direct
CAC 40 %
Ouverture :
Clôt veille :
+ bas :
+ haut :

Les chroniques

Les coulisses de l'entreprise
Écoutez les tout de suite avant qu'on vous l'apprenne demain... Les coulisses des entreprises avec la rédaction du magazine Chalenges. Du lundi au vendredi à 6h35.
Les chroniques de Les coulisses des entreprises
Jean-Marc Daniel
7h40 : la chronique de Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP Europe
Les chroniques de Jean-Marc Daniel