Depardieu : la Russie est une "grande démocratie"

Depardieu se dit ravi que sa demande de passeport russe ait été acceptée. L'acteur a également appelé le président François Hollande mardi.

M.R et Madeleine Leroyer | vidéo Amandine Dubiez
Le 03/01/2013 à 19:54
Mis à jour le 03/01/2013 à 20:51

Alors que Vladimir Poutine vient d'accorder à Gérard Depardieu la nationalité russe de façon officielle, via un oukaze présidentiel, publié ce jeudi sur le site du Kremlin, l'acteur s'est fendu d'une nouvelle missive, envoyée aux médias russes. Il y indique ainsi que la Russie "est une grande démocratie" et que ce "n'est pas un pays où le Premier ministre traite un citoyen de minable".

Gérard Depardieu a par ailleurs appelé François Hollande mardi, comme l'a confirmé à BFMTV l'entourage du président.

"Mon père écoutait radio Moscou"

Dans sa lettre diffusée en français par la chaîne russe Pervyi Kanal, Gérard Depardieu indique : "Oui, j'ai fait cette demande de passeport et j'ai le plaisir qu'elle ait été acceptée. J'adore votre pays la Russie, ses hommes, son histoire, ses écrivains. Mon père était un communiste de l'époque, il écoutait radio Moscou, c'est aussi cela ma culture". L'acteur précise également "j'en ai même parlé à mon président, François Hollande, je lui ai dit tout cela. Il sait que j'aime beaucoup votre président Vladimir Poutine, et que c'est réciproque, et je lui ai dit que la Russie était une grande démocratie, que ce n'était pas un pays où un Premier ministre traitait un citoyen de minable".

L'obtention de la nationalité russe par l'acteur est une mesure exceptionnelle, puisque pour prétendre à la nationalité russe, il faut, entre autre, avoir vécu en Russie pendant au moins un an.

C'est une mesure justifiée, selon le porte-parole de Vladimir Poutine, qui souligne la contribution massive de Depardieu à la culture et au cinéma russe. Et d'évoquer son incarnation de Raspoutine, approche courageuse et nouvelle du rôle.

L'acteur est connu et aimé du public russe et surtout des personnages les plus puissants du pays, comme Vladimir Poutine, avec qui, selon ses propres termes il entre tient une relation personnelle "très chaleureuse".

La polémique n'a pas désenflé

Le président Poutine avait annoncé à la fin de l'année qu'il était prêt à accord un passeport à Gérard Depardieu si celui-ci le souhaitait. "Si Gérard veut vraiment avoir un permis de séjour ou un passeport russe, c'est une affaire réglée, et de manière positive", avait-il dit lors d'une conférence de presse.

L'acteur français âgé de 64 ans avait indiqué auparavant son intention de "rendre" son passeport français et envisager de prendre la nationalité belge.

Depuis l’annonce de son départ à Néchin début décembre, la polémique n’a pas désenflée tant dans le monde politique – Jean-Marc Ayrault avait fustigé l’exil fiscal du comédien - que dans celui du septième art.

La question du jour

Faut-il dissoudre la LDJ, Ligue de défense juive?

Les bons plans avec iGraal

Code promo Pixmania
La culture enfin accessible pour tous
Code promo Amazon
CD, DVD, blu-ray, livres et jeux video
Code promo Priceminister
Cap sur les bons plans culturels
Code promo Micromania
Tout l'univers des jeux vidéo