Olivier Ferrand : décès d’un député aux idées novatrices

Le député des Bouches-du-Rhône, Olivier Ferrand, est décédé ce samedi matin d'une crise cardiaque après un jogging à Velaux, près de Marseille. Il était président fondateur du Think-thank de gauche Terra Nova et avait su s'imposer en politique par la mise en avant d'idées novatrices.

Emeline d'Harcourt
Le 30/06/2012 à 19:32
Mis à jour le 30/06/2012 à 22:54

Olivier Ferrand venait d’être élu député après un échec en 2007. Fondateur de Terra Nova en 2008 il ne lui a fallu que trois ans pour placer ce cercle de réflexion qu’il qualifia de progressiste en tête des sondages de notoriété.  Très vite le PS en a fait son laboratoire d’idées en appliquant les préconisations de Terra Nova. Exemple avec les primaires socialistes version 2011 : ouvertes à tous les citoyens, même s’ils n’étaient pas adhérents du parti socialiste, elles étaient une nouveauté signée Terra Nova et portée par Olivier Ferrand.

Un européen convaincu

Olivier Ferrand était un européen convaincu qui ne craignait pas d’utiliser le mot fédéralisme. Il a été conseillé technique pour les affaires européennes du Premier ministre, Lionel Jospin, conseiller de Pierre Moscovici lorsqu'il était représentant de la France à la Convention sur l'avenir de l'Europe, et membre du groupe des conseillers politiques du président de la Commission européenne, Romano Prodi. Grand sportif avec le goût de la compétition il jouait régulièrement au tennis avec Lionel Jospin.  Il était marié et père d’une fille de 12 ans.

La question du jour

Êtes-vous favorable au rétablissement de l'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs?