"La Liberté guidant le peuple" de Delacroix vandalisée

Le célèbre tableau, qui avait rejoint en décembre les cimaises du musée du Louvre-Lens, a été dégradé par une visiteuse jeudi. Selon nos informations, le ministère a demandé une enquête.

M. T. avec AFP
Le 07/02/2013 à 22:34
Mis à jour le 08/02/2013 à 6:47

Le Louvre-Lens, pas un Louvre bis


Une visiteuse du Louvre Lens a tracé jeudi une inscription sur le célèbre tableau de Delacroix "La Liberté guidant le peuple", avant d'être interpellée, ont indiqué dans un communiqué commun le Musée du Louvre et le Louvre-Lens. Selon nos informations, le ministère de la Culture a aussitôt demandé une enquête circonstanciée.
    
Peu avant la fermeture du musée, la jeune femme, âgée de 28 ans, a écrit au marqueur dans la partie inférieure du tableau. Elle "a été immédiatement appréhendée par un agent de surveillance et un visiteur", puis remise à la police et placée en garde à vue.
    
"A première vue, l’inscription, superficielle, devrait pouvoir être nettoyée facilement", indiquent les deux musées. Le musée du Louvre-Lens a toutefois porté plainte.

Une restauratrice spécialisée dépêchée sur place

"L’oeuvre va être expertisée dès ce soir par le département des Peintures du musée du Louvre, et une restauratrice spécialisée a été immédiatement dépêchée sur place", ajoutent-ils. "En fonction du diagnostic des spécialistes, la décision sera prise de déplacer ou non l’oeuvre pour sa restauration".
    
"La Liberté guidant le peuple" (1830), chef-d'oeuvre d'Eugène Delacroix, avait quitté le Louvre parisien pour le nouveau musée de Lens, dans le Nord, dès son inauguration le 4 décembre.

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?